1 500 migrants secourus en 3 jours en Méditerranée

0
798

Une femme a été retrouvée morte, jeudi, sur une embarcation en détresse au cours d’une opération de sauvetage en mer, à l’est de la Libye, a indiqué l’association SOS Méditerranée. La victime a été découverte dans un canot pneumatique à bord duquel se trouvaient 108 passagers, dont 16 femmes et 34 mineurs, majoritairement értythréens, secourus par le navire Aquarius affrété par SOS Méditerranée. Des passagers du canot ont expliqué au personnel médical de MSF présent à bord de l’Aquarius que la victime était décédée juste avant le départ des côtes libyennes de suites d’un accouchement. L’Aquarius avait procédé, mercredi, à deux autres opérations, dont une en collaboration avec un navire militaire espagnol, qui ont permis de sauver 279 personnes, dont une centaine de femmes et d’enfants. Le centre de coordination des secours à Rome avait indiqué, mercredi soir, que 1100 autres personnes avaient été secourues la veille en Méditerranée au cours de 11 opérations distinctes. Quelque 114 600 migrants ont débarqué depuis le 1er janvier sur les côtes italiennes.