11 personnes arretées dans une affaire d’éscroquerie à Sidi Bel-Abbès

0
146

Les éléments de la sûreté de daïra d’Aïn Talout (Tlemcen) ont arrêté, dernièrement, 11 personnes impliquées dans une affaire d’escroquerie dont des fonctionnaires aux dispositifs d’emploi de jeunes et des banques dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès, a-t-on appris de la cellule de communication de la sûreté de wilaya de Tlemcen.

Des informations parvenues à la sûreté de daïra font état d’une femme âgée de 33 ans ayant bénéficié de plusieurs projets de l’Agence de soutien à l’emploi de jeunes (Ansej) et de la Caisse nationale d’assurance chômage (Cnac) de Sidi BelAbbès et, en plus, vendu du matériel agricole acquis en vertu de ces projets à des prix plus bas que les prix réels et exploité son registre du commerce pour l’achat de bétail à Tlemcen avec des chèques sans provision. L’enquête diligentée a révélé que la mise en cause avait bénéficié de plusieurs projets fictifs au titre des dispositifs de soutien à l’emploi de jeunes avec la complicité de fonctionnaires des deux dispositifs sus-indiqués et des banques, totalisant une valeur de 10 millions de dinars. En outre, elle a présenté des chèques sans provisions à 25 agriculteurs pour l’achat de bétail, a-t-on indiqué. L’enquête a permis d’arrêter l’accusée et 10 fonctionnaires des dispositifs d’emploi de jeunes et de banques de Sidi Bel-Abbès pour escroquerie, dilapidation de deniers publics, faux et usage de faux, émission de chèques sans provision et complicité, entre autres. Les prévenus ont été présentés devant le juge d’instruction du tribunal de Ouled Mimoun qui les a placés sous mandat de dépôt.