Hadj 2017: L’Office national du Hadj et de la Omra engagé pour garantir un pèlerinage de la dignité

0
143
Photo conception L'Echo d'Algérie@

L’Office national du Pèlerinage et de la Omra (ONPO) est engagé à garantir un «Hadj de la dignité» (Hadj El Karama) conformément aux orientations du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a indiqué, hier, à Tlemcen, le directeur de la communication de cet organisme, précisant que l’ensemble des aspects entourant les préparatifs du Hadj tendent vers «l’amélioration sensible» des conditions de cette opération dans tous les domaines, depuis le départ de l’aéroport vers les Lieux Saints de l’Islam jusqu’au retour des Hadjis.

A titre d’exemple, l’ONPO a réservé pour chaque pèlerin une surface de 4m2 au niveau des hôtels classés trois, quatre, voire cinq étoiles, qui accueilleront la délégation algé- rienne en Arabie saoudite, a précisé Mustapha Haidaoui, en marge de l’action de sensibilisation de la caravane «Hadj Mabrour». Il a ajouté que ces établissements sont situés aux environs proches de la mosquée du Prophète Mohamed (QSSSL) à Médine, ou du Haram El Mekki. La restauration et le transport des pèlerins algériens, entre autres, n’ont pas été en reste, puisque tous les moyens ont été mobilisés sur place afin de permettre aux Hadjis d’accomplir le cinquième pilier de l’Islam dans de très bonnes conditions, a déclaré le responsable de la communication de l’Office et directeur de la caravane qui sillonne depuis le 3 juillet dernier le pays. L’ONPO qui prendra en charge 13 000 Hadjis de la délégation algérienne aux Lieux Saints de l’Islam, a initié cette caravane qui touchera, au total, une vingtaine de wilayas pour sensibiliser les pèlerins sur l’importance de cette opération afin qu’ils soient les meilleurs ambassadeurs de l’Algérie au pèlerinage 2017, a-t-il précisé. Abritée par la mosquée Imam Ali de Tlemcen, cette action de sensibilisation, organisée en étroite collaboration avec la direction locale des Affaires religieuses et des Wakf, a regroupé environ deux cents futurs Hadjis de la wilaya, ainsi que les représentants d’une agence de voyage de la wilaya de Saïda concernée par l’opération Hadj 2017. Les intervenants, dont celui de l’ONPO, de la Protection civile, des ministères des Affaires religieuses et de la Santé, ont insisté sur l’inté- rêt que doit accorder le pèlerin à cette action, avant de prodiguer à leur intention une série de consignes et de recommandations à même de leur faciliter l’accomplissement de ce devoir religieux. Avant de clôturer cette journée, un imam de la mosquée Nadjah d’Alger a fait un série de démonstrations pratiques de l’opération du Hadj devant des maquettes représentant, entre autres, La Mecque. Ce dernier a, ensuite, répondu aux questions de l’assistance. Partie le 3 juillet dernier de Dar El Imam à Alger, cette caravane, subdivisée en deux itinéraires, a déjà traversé plusieurs wilayas, dont certaines du grand Sud, selon son premier responsable. Elle se dirigera ensuite vers Oran, Sidi BelAbbès et Relizane. Le second itinéraire traversera Chlef et Blida, avant d’atteindre Alger, qui abritera, les 29 et 30 juillet, les campagnes de sensibilisation destinées aux Hadjis d’Alger, Tipasa, Boumerdès et de Bouira.