13ème journées nationales théâtrales pour enfant à Annaba : Du spectacle avec H’didouane et Ma Messaouda

0
384

 

L’ouverture mardi soir à Annaba des 13ème journées nationales théâtrales pour enfants a permis aux petits de redécouvrir l’inoubliable duo de l’animation destiné aux enfants H’didouane et mama Messaoudaà travers un spectacle qui a tenu en haleine le petit public.

Les comédiens, Hamza Feghouli campant le rôle de mama Messaouda et Nounou Haytam interprétant le personnage de H’didouane ont fait planer au théâtre régional Azzedine Medjoubi, un brin de nostalgie, faisant ressurgir des souvenirs de ce duo d’animation qui a bercé des générations d’enfants algériens à travers des petites scènes sur les mœurs et la performance scolaire véhiculant des valeurs et prodiguant des conseils. Les enfants venus nombreux assisté à ce spectacle étaient joyeux et ébahis par H’didouane, son costume, son maquillage et son gros nez rouge et ont vite intégré l’ambiance et se sont improvisés des petits acteurs répondant en chœur à mama Messaouda et répétant inlassablement les conseils de la maman tant aimée. Ces présentations ont été ponctuées par des chants, de danse et de lecture de poésie destinés aux enfants avec la participation de l’artiste Naima Nakra de la wilaya de Djelfa. Une série de pièces théâtrales dont El Malik El mamhoune wa El Amira Anais de Béjaia, Alam El Insan de Mila, El Hakiba Essihriya de Relizane, Ayat Errahmane wa El Kitab El Adjib de Tiaret et Ahroub ahroub ya Taâlab de Boumerdes sont au programme de cette manifestation. Ces pièces théâtrales qui seront également présentées à l’hôpital pour enfant de la ville, au centre culturel Hassan El Hassani et la maison de jeunes Laâbidi Mohamed de la commune de Chorfa, a-t-on encore souligné ajoutant que des activités de distraction avec des ateliers de dessin et de conte sont au menu. Les 13èmes journées nationales théâtrales pour enfants devant se poursuivre jusqu’au 2 janvier prochain sont organisées, à l’initiative de l’association Chihab des arts dramatiques en collaboration avec le théâtre régional Azzeddine Medjoubi et la maison de la culture Mohamed Boudiaf.