3 autres terroristes abattus, l’ANP poursuit sa traque à Skikda – L’étau se resserre et pas de pitié  pour les ennemis de l’Algérie

0
774

Trois autres terroristes ont été abattus dans la soirée du mercredi par les forces de l’Armée nationale populaire, dans une opération déclenchée, ce dimanche dernier, a-t-on appris de sources sécuritaires. Quatre terroristes avaient déjà été neutralisés, lundi, suite à un violent accrochage avec les forces de l’ANP ayant entraîné le décès de sept militaires et une quinzaine de blessés.

L’opération antiterroriste est menée par le commandement de la 5e Région militaire. Le groupe terroriste agit sous la coupe d’Abdelmalek Droudkel, alias Abou Moussâb Abdelouadoud, chef d’Al Qaïda au Maghreb islamique. Droudkel active au sein de katibat Al Ghoraba sous la bannière d’un certain A. L., émir de cette phalange. Le terroriste s’est récemment infiltré avec son groupe dans la région dite Djnane Al Toufeh, dans la localité de Besi, daïra d’Azzaba, wilaya de Skikda. Les forces de l’ANP poursuivent la traque à ce groupe composé d’une vingtaine de terroristes, dont certains sont très anciens.

Des forces héliportés interviennent

dans l’opération et ne manqueront pas d’opérer des bombardements intenses après avoir hermétiquement bouclé un important périmètre. Au moins 20 terroristes se sont rendus aux forces de l’ANP depuis  le début du mois de juillet. L’ANP se dit présente sur tous les fronts et enregistre la reddition de 20 terroristes, la mise hors d’état de nuire de 4 terroristes ainsi l’arrestation de plus de 20 éléments de soutien aux groupes terroristes. Le ministère de la Défense nationale, avait en effet, publié une vidéo sur son compte officiel Facebook, dressant le bilan des opérations de grandes envergures procédées par les éléments de l’ANP en 2018. La même source affirme que des détachement de l’ANP aient procédé à la découverte et destruction de 5 caches pour terroriste ainsi six bombes de confection artisanale, mettant la main au même temps sur une mitrailleuse de type Dictariov, 39 fusils de différents types, 1260 balles de différents calibres ainsi la destruction de 1381 kg de produits explosifs. S’agissant de la lutte contre la criminalité organisée, les détachements de l’Armée ont intercepté 22 narcotrafiquants, et saisis 17.3 de kif traité, 9371 comprimés psychotropes, 46 détecteurs de métaux, 151 générateurs électriques. Les mêmes services ont, notamment déjoué une tentative de contrebande de 120 898 litres de carburant ainsi 21 785 tonnes de denrées alimentaires. Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, des éléments des gardes-frontières ont intercepté 211 immigrants clandestins et sauvé 400 personne d’une noyade certaine. Entre une lutte sans merci contre les groupes terroristes et une traque continuellement assidue aux bandes criminelles de trafic de drogues et de contrebande, les forces de l’ANP demeurent mobilisées en permanence sur tous les fronts pour mettre en échec toutes les tentatives visant du pays, sa sécurité et la quiétude des citoyens. A cela, il faudra ajouter l’intervention des unités de l’Armée pour l’ouverture de routes et le désenclavement des zones touchées, à chaque fois, pour un motif ou un autre. Ces interventions viennent en exécution des instructions du général de corps d’armée, Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, relatives à l’intervention rapide des unités de l’ANP déployées dans les régions. Au plan de la lutte contre le terrorisme et la criminalité, les résultats obtenus sur le terrain, ces derniers mois, sont plus que satisfaisants et montrent à quel point les forces de notre Armée sont déterminées à déjouer tous les plans macabres que les groupes terroristes voulaient mettre à exécution pour déstabiliser l’Algérie et porter atteinte à sa sécurité. Il faut dire que face aux menaces externes liées, notamment à l’insécurité qui règne dans les pays voisins, l’ANP se déploie sur tous les fronts pour sécuriser les frontières pour empêcher toute tentative d’incursion des groupes terroristes sur le sol algérien et, de ce fait, elle ne cesse de réaffirmer sa volonté et sa détermination à poursuivre, sans relâche, la lutte contre le terrorisme jusqu’à l’éradication définitive de ce fléau.

2018, une année pour le terrorisme

Ainsi, et suite aux frappes incessantes des éléments de l’ANP, plusieurs dangereux terroristes ont été éliminés, des armes lourdes et des munitions ont été récupérées à travers plusieurs régions du pays où le combat se poursuit avec la même volonté et la même détermination contre ce fléau qui constitue une réelle menace pour le pays et son économie. Cette stratégie élaborée et mise en œuvre par le haut commandement de l’ANP sous les directives du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a permis de mettre hors d’état de nuire de nombreux criminels qui planifiaient des attentats terroristes et de déjouer plusieurs tentatives d’introduction d’armes et de munitions sur les frontières du pays.    Ces opérations organisées et coordonnées entre les différentes unités de l’ANP et les forces de sécurité, ont permis également l’arrestation d’un grand nombre de contrebandiers et la récupération d’importants lots d’armements, de munitions, de drogues, de carburants et de marchandises prohibées. Depuis le début de l’année en cours, le bilan de ces opérations fait ressortir des résultats sans précédent en matière de lutte contre le terrorisme, la contrebande, le trafic et le crime organisé avec l’élimination et l’arrestation d’un nombre important de terroristes, le démantèlement de plusieurs réseaux de soutien et la destruction d’un grand nombre de casemates et d’abris servant de refuges aux groupes terroristes. Ces résultats ont été obtenus grâce aux orientations du haut commandement de l’ANP visant l’intensification des opérations de lutte contre les résidus des groupuscules terroristes, d’assurer une vigilance permanente et de préserver la disponibilité opérationnelle à son plus haut niveau pour faire face à toute éventuelle menace visant la sécurité et la stabilité du pays. Cela reflète la volonté affichée du haut commandement de l’ANP à mettre en échec les desseins macabres de ces criminels et démontre le professionnalisme, la vigilance et la détermination de nos forces armées à la sauvegarde des intérêts suprêmes du pays et la protection de la souveraineté du territoire national. C’est dans cette perspective que le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, n’a pas manqué, lors de ses visites dans les différentes Régions militaires, d’exhorter  les éléments de l’Armée  à être conscients de la délicatesse des missions à accomplir pour contrer tout éventuel danger et défendre la sécurité de l’Algérie et sa souveraineté nationale. Le général de corps d’armée a également appelé les éléments de l’ANP à être consciente des tenants et des aboutissants des évènements que «connaissent le monde et notre région et de comprendre la délicatesse des missions à accomplir», soulignant que «ce sont là des facteurs qui renforcent l’esprit de patriotisme et remontent le moral individuel et collectif afin d’atteindre la rentabilité professionnelle escomptée». Le chef d’état-major de l’ANP a réitéré «l’engagement ferme et la détermination permanente du haut commandement de l’ANP pour permettre à l’Algérie de surmonter tous les défis». Gaïd Salah a affirmé, par la même occasion, que la garantie de la sécurité et la stabilité de l’Algérie «demeurent l’ultime souci au sein de l’ANP qui œuvre avec dévouement à atteindre les plus hauts niveaux de puissance et de travail professionnel». Cette détermination sans cesse renouvelée et cet engagement infaillible ont amené le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a rendre un vibrant hommage aux forces de l’ANP, tout en exprimant sa satisfaction quant aux résultats éloquents obtenus dans le cadre de la lutte antiterroriste, ainsi que dans la mise en échec des tentatives d’introduction d’armes et de drogues en Algérie. Le chiffre des terroristes abattus pourrait ainsi être plus important prochainement, en attendant le bilan définitif qui devrait certainement être communiqué par le ministère de la Défense nationale.

T. M.