0
291

Au 4ème jour de  sa visite en 2ème Région Militaire

Gaïd Salah : « pourquoi certains individus sont dérangés par la stabilité de l’Algérie »

Lors de la quatrième journée de sa visite en 2e Région Militaire, Monsieur le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a continué l’inspection de quelques unités du Secteur Militaire d’Oran et l’inauguration d’autres unités. Le Général de Corps d’Armée et lors de sa rencontre avec les cadres et les personnels de la Région, a tenu à souligner les bénédictions de la paix et de la stabilité dont jouit le peuple algérien, grâce à la Charte de la Paix et de la Réconciliation Nationale et aux sacrifices colossaux consentis par notre peuple, à son avant-garde l’Armée Nationale Populaire, où la stratégie adoptée en Algérie constitue un exemple à suivre et un cas d’école : « Je tiens à soulever une question qui mérite réflexion et méditation à savoir : pourquoi certains individus ne sont pas satisfaits, voire sont dérangés par la stabilité de l’Algérie. Une stabilité concrétisée grâce à l’initiative de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, en l’occurrence la Charte de la Paix et de la Réconciliation Nationale approuvée par l’ensemble du peuple Algérien, puis grâce aux sacrifices colossaux consentis par notre peuple dans toutes ses catégories à travers l’ensemble du pays, à leur avant-garde l’Armée Nationale Populaire. A ce titre, le retour de la sécurité et de la quiétude dans notre pays, a constitué l’impératif le plus pressant pour tout effort de développement qui augure de bons résultats sur plus d’un plan. L’Algérie stable et sereine a su réussir son parcours vers davantage de réalisations de développement dans divers domaines, y compris celui du tourisme qui a connu un nouvel essor, où notre Grand Sud s’accoutume d’accueillir, ces dernières années, des milliers de touristes. Cela dénote clairement de cette bénédiction de quiétude qui règne sur notre pays.Le peuple algérien, qui est la profondeur stratégique de l’Armée Nationale Populaire, digne héritière de l’Armée de Libération Nationale, a toujours été et ne cesse d’être un peuple de nobles origines, un peuple digne, vertueux et authentique. L’Algérie qui a donné au monde ce peuple fier de sa prestigieuse histoire nationale, est la même qui a donné au monde ce peuple attaché à l’esprit des lois qui le régissent, à savoir sa loi principale qu’est la Constitution ».Lors de sa visite à l’Ecole des Cadets de la Nation à Oran, Monsieur le Général de Corps d’Armée s’est réuni avec les Cadettes et les Cadets des dix Ecoles, via visioconférence, où il s’est échangé longuement avec eux. Il a également tenu une rencontre d’orientation à travers laquelle, il a mis l’accent sur l’importance majeure et le soutien qu’accorde la Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire à ces écoles afin de pouvoir continuer, d’une façon constructive, leurs missions pédagogique et didactique, et être une source d’éducation et d’enseignement, qui forge les cadres de demain, dont l’avenir est prometteur, et dont le rôle sera important, et qui trouveront, ainsi, l’environnement adéquat leur permettant d’accomplir leurs missions et d’assurer les différentes responsabilités au sein de l’Armée Nationale Populaire :« L’Armée Nationale Populaire avec toute son authenticité, sa renommée, toute sa profondeur populaire et avec ce qu’elle recèle comme valeurs nationales immuables, constitue un environnement sain et adéquat qui sert d’une véritable pépinière pour ces cadettes et cadets, et d’un creuset de patriotisme qui forge les talents de cette jeunesse prometteuse afin qu’elle soit forte intellectuellement, spirituellement, scientifiquement et moralement pour devenir une véritable fierté servant de réservoir pour nos Forces Armées en s’invertissant parfaitement et dignement dans les efforts professionnels et de développement fournis. Ainsi, le Cadet d’hier devient une ressource humaine qualifiée et compétente au sein de l’Armée Nationale Populaire, déterminée à réaliser le succès escompté, tandis que le Cadet d’aujourd’hui sera un projet prometteur pour les futurs cadres parmi les femmes et les hommes qui renforceront les potentiels futurs de l’Armée Nationale Populaire en particulier, et de la Patrie en général. Tel est l’esprit hautement ambitieux qui marque notre démarche, aujourd’hui, à la lumière des orientations et du soutien de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Ministre de la Défense Nationale». A la Base Navale Principale de Mers El Kébir, en compagnie du Général-Major Meftah Souab, Commandant de la 2e Région Militaire et du Général-Major Mohamed Larbi Haouli, Commandant des Forces Navales, et après la cérémonie d’accueil et le recueillement à la mémoire de nos valeureux Chouhada, Monsieur le Général de Corps d’Armée a inspecté, de près, les différents projets programmés dans le cadre du Plan de développement et de modernisation de cette Base navale stratégique. Il s’est également enquis de l’état d’avancement des réalisations dans ce sens. Il a procédé ensuite à l’inspection et au passage en revue de quelques unités navales qui ont rejoint la Base à cette occasion. Il a également inauguré deux (02) sous-marins en l’occurrence « Ouarsenis » et « Hoggar », mis en service récemment. Il a rencontré leurs équipages, les a félicités pour ces nouveaux acquis réalisés dans un bref délai, et qui ont permis à nos Forces Navales à l’instar des autres Forces et de toutes les composantes de l’Armée Nationale Populaire, d’effectuer un saut qualitatif sur la voie du développement et de la modernisation et d’occuper la place qui leur revient. De même, Monsieur le Général de Corps d’Armée a exhorté ceux en charge de l’exploitation de ces grands moyens de veiller minutieusement à leur maintenance périodique selon les normes fixées dans le but de maintenir leur disponibilité opérationnelle aux plus hauts niveaux.

M.T