5e édition de l’opération « ports et barrages bleus 2017 » C’est parti depuis samedi au niveau des ports d’Alger

0
1013

L’opération « Ports et barrages bleus 2017″ a débuté samedi au niveau des ports d’Alger dans sa 5e édition visant à la promotion de la pêche maritime et l’aquaculture et à l’intégration des ports et des activités de la pêche en tant q' »espaces communs pour une diversité économique ». La 5e édition de ladite opération a coïncidé avec le lancement de la campagne de pêche du thon rouge (mai-juin) ainsi que le début de la campagne de pêche de la sardine (mai-octobre). »Ces campagnes permettront d’assurer la disponibilité du thon et de la sardine à des prix bas en faveur du consommateur algérois », a indiqué la directrice de la pêche maritime de la wilaya d’Alger Mme. Rabia Zerrouki. A la même occasion, une opération de vente promotionnelle de différentes variétés de poisson a eu lieu directement du producteur (pêcheur) au consommateur à « des prix raisonnables ». Cette opération a connu un grand afflux des citoyens dont certains parmi eux ont déclaré que « les prix des poissons allant entre 400DA et 1500DA sont à la portée de tout le monde y compris les crevettes qui sont entre 1000 DA et 2700DA en plus d’autres produits de la mer tels que les moules à 350DA et la dorade à 800DA ». Il est à noter que la pêcherie d’Alger ouvre ses portes au public tout au long de la semaine de 08:00 à 21:00. Cette édition a connu également le lancement de l’opération « tourisme de pêche » à laquelle les familles algériennes pourront participer, a révélé Mme. Zerrouki, ajoutant que « les familles algériennes pourront voir de près et même participer aux opérations de pêche en compagnie des pêcheurs professionnels ». Pour sa part, le DG de la chambre algérienne de la pêche maritime et l’aquaculture Medjdoub Benali, a noté que » Cette édition confère le caractère économique de l’opération car elle est liée aux différentes campagnes productives du secteur de la pêche maritime et l’aquaculture telles que celles de la pêche des sardines, du thon rouge » De son côté, M. Kamel Chadi Secrétaire générale du ministère de l’Agriculture et du développement rurale et la pêche maritime a révélé que cette édition « vise à consacrer la culture de la préservation de l’environnement chez les citoyens, notamment au niveau des plages et des ports ». Après avoir visité les ports d’Alger et de Djemila, M. Chadi s’est déplacé au port de Rais Hamidou pour s’enquérir de l’avancement des travaux. « Le port a été aménagé pour accueillir 100 chalutiers ». Plusieurs activités artistiques et culturelles notamment en faveur des enfants ont eu lieu à cette occasion au niveau des ports d’Alger et d’ Al-Djamila ainsi que des expositions de différents produits de la mer avec la participation de la société civile et plusieurs établissements activant dans le secteur de l’environnement.