5e édition des Journées du film fiction de court métrage à Béchar: 15 films de différents thèmes en compétition visionnés

0
63

15 films de différents thèmes en compétition ont été visionnés durant ces journées avec la participation de plusieurs réalisateurs et comédiens algériens de films cinématographiques de fiction.

La tenue de ces journées cinématographiques, souligne-t-on, avec force, a pour but la promotion du film algérien et l’incitation des cinéphiles à renouer avec la fréquentation des salles désertées par les jeunes. Les films projetés ont pour thèmes des sujets en rapport avec la société algérienne. Les comédiens présents assurent que l’évaluation du film de court-métrage se fait sur la base d’un scénario, de la réalisation, composition de l’image et du son audible. Le comédien algérien Mourad Khan qui a joué dans les films Mascarade, Hors-la-loi et la route vers Istanbul présente sa première réalisation dans un film intitulé Amertume. Samir Ben Alla, comédien, présente lui aussi sa première réalisation dans un film ayant pour titre Douleur. Larbi Lakhal, réalisateur de plusieurs films, a souhaité dans son intervention que ces journées du film de court métrage soient érigées en Festival institutionnalisé mais le court métrage selon la direction de la Maison de la culture est confronté au problème de financement. À la fin de la projection, le jury, composé de trois membres, a décidé de décerner le prix au film Cocota de Khaled Bounab d’Alger et une somme de 120.000 DA. Le 2e prix est revenu au réalisateur Mourad Khan d’Alger pour son film Amertume et une somme de 80.000 DA. Le 3e prix est allé au film Stay du réalisateur Boukaf Mohamed de Annaba et une somme de 60.000 DA.