74e Festival international du film de Venise: Une réalisatrice algérienne récompensée

0
18

Le long-métrage de fiction Les Bienheureux de la réalisatrice algérienne Sofia Djama a reçu le «Prix de la meilleure actrice» au 74e Festival international du film de Venise (Italie) qui a pris fin ce dimanche, a rapporté la presse locale. En lice, dans Orrizzonti, une des sections compétitives de Mostra de Venise, l’actrice Lina Khoudri a été distinguée pour son rôle dans cette coproduction algéro-belge sortie en 2017, mettant en scènes le vécu des Algériens, affectés par les violences de la «décennie noire» des années 1990. Le «Lion d’Or», la plus haute distinction de cette manifestation, est revenu au film The Shape of water du réalisateur mexicain Guillermo Del Toro alors que le comédien palestinien Kamel El Bacha s’est vu attribuer le «Prix du meilleur acteur» pour son rôle dans le film L’insulte du Libanais Ziyad Douiri. Native d’Oran en 979, Sofia Djama a réalisé plusieurs courts-métrages dont Mollement samedi matin (2012), un film plusieurs primé dans des festivals à travers le monde. Fondé en 1932, Mostra de Venise est considéré comme un des plus anciens festivals du 7e art dans le monde mettant en compétition chaque année de grandes œuvres de réalisateurs de renommée internationale.