8e festival «KARAMA» du film des Droits de l’Homme: 25 pays dont l’Algérie y prennent part

0
22

Le 8e festival «KARAMA» du film des Droits de l’Homme s’est ouvert, ce mardi, à Amman (Jordanie) avec la participation de plus de 70 films représentant 25 pays dont l’Algérie.

L’Algérie est représentée à ce festival par le court métrage Kindil El Bahr réalisé par Damian Ounouri en 2016. Placé sous le thème «Donnez une chance à la vie», ce festival connaîtra la projection d’une douzaine de films (court et long métrages) suivie de débats animés par des réalisateurs et des producteurs. La manifestation organisée en collaboration avec la commission royale des films en Jordanie se poursuivra jusqu’au 10 décembre en cours. Selon les organisateurs, ce festival est l’une des plus importantes manifestations abritées par Amman avec l’appui de l’Union européenne (UE). Cet évènement qui s’intéresse aux Droits de l’Homme dans le monde a connu, lors des 7 dernières années, la projection de 356 films. Par ailleurs, 13 courts métrages, 7 films documentaires, 7 films d’animation et 7 films jordaniens sont en concurrence pour décrocher la «plume KARAMA» consacrée au meilleur film jordanien. Le festival se poursuivra par l’organisation de compétitions «plume Karama» pour les meilleurs films documentaire, animé et court métrage. Un nouveau prix «ANHAR» a été créé et sera décerné au meilleur film des droits de l’Homme dans le monde arabe.