À un mois du rendez vous face à la Libye: Le Chan 2018 en ligne de mire pour Alcaraz

0
117
Photo FatahGuidoum L'Echo d'Algérie@

Dans un mois, soit le 12 août prochain, l’équipe nationale des locaux affrontera la Libye en match aller du 1er tour des éliminatoires du Chan-2018. Un match important pour Lucas Alcaraz qu’il faudra bien préparer.

Le sélectionneur national, Lucas Alcaraz, n’est pas prêt de prendre son congé puisqu’il a en perspective quatre rencontres à préparer pour cette fin de l’été. Il y a cette double confrontation aller et retour face à la Zambie le 28 août et le 5 septembre à Constantine pour le compte de la troisième journée des éliminatoires du Mondial 2018 en Russie, mais avant il y a l’autre double sortie contre la Libye dans le cadre du 1er tour des qualifications pour le Championnat d’Afrique des nations, compétition réservée aux joueurs locaux. La première manche est prévue le 12 août prochain à Constantine, soit en pleine phase de préparation des clubs puisque la reprise du championnat de Ligue 1 Mobilis est, elle, prévue pour le 26 août. Le staff technique national est donc mobilisé dès maintenant pour tracer le programme de la préparation de cette chaude confrontation contre la Libye dont le match retour est programmé une semaine après, soit le 19 août à Tunis. Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi, donne énormément d’importance à cette double confrontation contre la Libye et à la sélection des locaux de laquelle Lucas Alcaraz doit puiser son renfort pour l’équipe A. Dans sa démarche, la FAF voudrait que nos sélections, clubs et joueurs disputent le maximum de matchs en Afrique, car c’est la seule façon pour eux de s’aguerrir et progresser. «Il faut cesser de manquer de confiance au joueur local», dira Zetchi lors de la dernière conférence de presse qu’il a animée samedi dernier au CTN de Sidi-Moussa. Avec l’appui de Hakim Medane, le manager de la sélection nationale, Alcaraz et ses adjoints devront établir la liste des joueurs à convoquer pour la Libye et qui devrait comprendre les noms des joueurs qui n’ont cessé de se distinguer ces derniers mois. Lors de son dernier passage à Alger, à l’occasion de la finale de la Coupe d’Algérie, qu’il a suivit aux côtés de Medane, Alcaraz a commencé à inscrire quelques noms, à l’image de Hamza Aït Ouameur, les défenseurs Ryad Keniche, Abdelkader Bedrane de l’Entente de Sétif, et Mohamed Naâmani du CR Belouizdad qui a beaucoup impressionné le technicien espagnol. Pour le reste de l’effectif, Alcaraz a son idée et il puisera dans la large liste dont il dispose ainsi que des conclusions du stage des locaux qu’il a eu à gérer lui-même. Il sera ainsi question de plusieurs éléments de l’équipe nationale olympique qui a pris part aux Jeux de Rio de Janeiro en 2016, avec les Meziane, Benghit, Haddouche, Abdelaoui, auxquels s’ajouteront d’autres joueurs comme les Chérif El-Ouzzani (MCA), Youcef Attal et Tayeb Meziani (PAC) et ceux de la sélection des U-23 qui a pris part récemment aux Jeux islamiques de Bakou en Azerbaïdjan. En tout cas, Alcaraz a l’embarras du choix pour monter son équipe pour les éliminatoires du Chan avec l’espoir de qualifier l’équipe pour la phase finale qui aura lieu début 2018 au Kenya et pourquoi pas rééditer le coup de Halilhodzic qui, à son époque, avait puisé dans cette sélection pour prendre les Soudani, Djabou, Slimani et autre Belkalem. Reste, par ailleurs, à coordonner avec les clubs pour avoir les joueurs pour la bonne période et fixer ainsi la date du stage préparatif du choc contre la Libye.