Accélération du rythme de réalisation et de livraison des logements: Temmar en fait la principale priorité du  secteur  

0
42
Photo L'Echo d'Algérie@

 Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la  Ville, Abdelwahid Temmar, a indiqué que l’accélération du  rythme de réalisation et de livraison des logements de type location-vente  de l’Agence de l’amélioration et du développement du logement (AADL)  constituait l’une des principales priorités du secteur, notamment après  l’achèvement des procédures de financement.

Dans une déclaration, en marge du lancement de la 3e opération consacrée  au choix des sites au profit de plus de 73.000 souscripteurs au programme  AADL 2, le ministre a fait savoir que « l’opération de suivi des projets  s’effectue minutieusement notamment après avoir traité les questions liées  au financement et au foncier ». « Dans le cadre des orientations du président de la République, M.  Abdelaziz Bouteflika, l’accélération de la réalisation et de la livraison  des logements demeure une priorité pour le Gouvernement, qui est soucieux  de les doter de structures sanitaires, éducatives et sécuritaires, tout en  s’engageant à assurer la qualité pour la création d’espaces intégrés ». Le premier responsable du secteur a ajouté, en outre, que « les choses  s’éclaircissent autour du financement des programmes AADL, ce qui implique  l’intensification du travail en vue d’accélérer le rythme de réalisation ». Ces mesures, a-t-il soutenu, rassureront davantage les citoyens qui ont  déjà payé les premières tranches du coût du logement. Selon M. Temmar, le secteur a lancé l’opération du choix des assiettes  ainsi que les études relatives au programme de 2019, qui compte  90.000  logements, en attendant l’adoption du projet de loi de finance (PLF) 2019  par les deux chambres du Parlement avant le lancement des travaux début  2019. « Tous les projets inscrits au titre de l’année 2018, estimés à 120  logements AADL, seront achevés avant la fin de l’année en cours », a annoncé  le ministre de l’Habitat. Pour rappel, le projet de Loi de finances (PLF) 2019, adopté par le  dernier Conseil des ministres, propose une bonification à 100% des crédits  bancaires destinés à la construction de 90.000 nouveaux logements de type  AADL. L’année 2018 a connu l’inscription de 120.000 unités au titre de l’AADL,  80.000 logements de type habitat rural et 70.000 unités de logements  publics aidés (LPA).   La formule location-vente de l’AADL représente un taux de 17% seulement de  l’ensemble des programmes de logement du gouvernement, tandis que la  formule de l’habitat rural représente 37% (10.000 unités de logement rural  destinées au Sud et 10.000 autres destinées aux Hauts Plateaux), a dit M.  Temmar, outre près de 50.000 unités de logement de type LPA. S’agissant des aménagements extérieurs des nouveaux quartiers dont  plusieurs unités de logement finies n’ont pas été livrées, le ministre a  rappelé qu’une enveloppe financière considérable avait été consacrée à  l’achèvement des travaux pour plus de 200.000 unités de logement, une  opération qui sera lancée en début de janvier 2019 afin d’accélérer les  délais de livraison. L’opération de choix de sites au titre du programme AADL 2, a été lancée  jeudi à Alger, au profit de 73.317 souscripteurs à travers 31 wilayas. L’opération concerne les wilayas d’Alger, Chlef, Laghouat, Oum El Bouaghi,  Batna, Bejaïa, Biskra, Blida, Bouira, Tlemcen, Tiaret, Tizi Ouzou, Jijel et  Sétif.   Elle concernera également les wilayas de Saïda, Sidi Bel Abbes, Annaba,  Guelma, Constantine, Médéa, Mostaganem, Msila, Oran, El Bayadh, Boumerdes,  El Tarf, Tissemsilt, Souk Ahras, Tipasa, Aïn Defla et Relizane.  8.000 souscripteurs sont concernés par cette opération à Alger, 5.000 à  Annaba, 7.000 à Oran et 3.000 à Constantine. Les souscripteurs ayant procédé au choix des sites seront programmés, la  semaine prochaine, pour le retrait des ordres de versement et le paiement  de la deuxième tranche.  M. Temmar a révélé que les décisions de pré affectation seront remises aux

souscripteurs, ayant choisi le site de leur logement dont les travaux ont  atteint plus de 70%, avant la fin de l’année en cours, ajoutant que  l’Agence œuvre à développer ses supports de communication à distance avec  les souscripteurs. Les préparatifs sont en cours actuellement pour le lancement d’une  nouvelle application dont l’accès se fait par un mot de passe, permettant  au souscripteur de suivre son dossier et le taux d’avancement des travaux  dans son site, en sus de lui permettre d’accomplir les procédures à  distance. Le ministre a ajouté que l’Agence rassemblera des informations « exactes »  sur le taux d’avancement des travaux au niveau des chantiers, qui seront  fichées et accompagnées de photos, à travers l’introduction des nouvelles  techniques informatiques. Dans le même contexte, le ministre a fait savoir que son département avait  procédé à l’élargissement de l’enquête sur le fichier national du logement  au ministère et aux directions de la conservation foncière, ainsi qu’au  fichier de l’état civil au niveau du ministère de l’Intérieur et des  Collectivités locales afin de constituer une idée globale sur les  souscripteurs ». S’agissant des dossiers de recours, M. Temmar a affirmé que ce dossier  sera clôturé avant la fin de l’année en cours après traitement des  dossiers ». Dans le cadre de l’AADL 1, sur 14.065 recours, 9.311 recours ont été  acceptés et 3.151 autres rejetés, tandis que 1063 recours ont été acceptés  sous réserve. Concernant l’AADL 2, sur 39.974 recours, 6.691 recours ont été acceptés,  tandis que 13.333 ont été rejetés et  2.298 recours ont été acceptés sous  réserve. Les services du secteur examinent actuellement plus de 17.000 recours qui  sont en cours d’examen dans le cadre du programme AADL 2.

Boulesnam N