Accueil de la Communauté algérienne établie à l’étranger / Des mesures prise pour améliorer les conditions  au niveau des aéroports et ports

0
1027

C’est l’été ! Cette période est connue par le grand flux des Algériens établis à l’étranger venant passer les vacances parmi leurs siens, se qui nécessite des mesures pour organiser leur accueil.  Les horaires des vols, la livraison des bagages de manière rapide figurent parmi les exigences des voyageurs en cette période.

A cet effet, la Commission des Affaires étrangères, de la  Coopération et de l’Emigration de l’Assemblée populaire nationale (APN) a  effectué avant-hier  une visite d’inspection au niveau de l’aéroport  international d’Alger, Houari Boumedien et le port d’Alger. L’objectif de cette visite  est de s’enquérir  des conditions d’accueil des membres de la communauté nationale établie à  l’étranger. S’exprimant à la presse, le président de la commission, Abdelhamid Si Afif  a fait part de « la satisfaction » de son instance quant aux conditions  réunies par les différents services à l’aéroport et au port. Il a souligné que « les conditions d’accueil s’améliorent d’une année à l’autre en dépit de quelques dysfonctionnements qui seront pris en  charge par la commission ». Les membres de la Commission ont également effectué une visite d’inspection aux différents services de la police aux frontières et des  douanes à l’aéroport et au port d’Alger conformément aux instructions du président de la République, Abdelaziz  Bouteflika.  Dans ce cadre, les membres de la Commission  ont parlé avec des membres de la  communauté venant de plusieurs pays sur les conditions et les procédures  d’accueil.  « Tous les moyens humains et matériels sont mobilisés au niveau de l’aéroport pour veiller sur le confort des membres de la communauté  algérienne selon les normes internationales », a précisé le PDG de la  société de gestion des services infrastructures aéroportuaires (SGSIA),  Tahar Allache. Interrogé sur  la cherté des prix de billets, le PDG d’Air Algérie a expliqué  que « les prix d’Air Algérie étaient concurrentiels » tout en disant que  la preuve elle possède  52% du marché ». Le premier responsable d’Air Algérie a souligné que « plusieurs mesures ont été prises afin de  respecter les horaires des vols, de livrer les bagages de manière plus  rapide et de garantir des services de qualité à bord de l’avion ». Il a rappelé, en outre, que la compagnie « avait investi un chiffre  important pour le renouvellement de sa flotte et l’ouverture de nouvelles  lignes ». De son côté, la Direction générale des Douanes a pris « toutes les mesures nécessaires » afin d’accueillir les membres de la communauté durant la saison estivale  dans les meilleures conditions. C’est ce qu’a indiqué le Directeur régionale des  Douanes Alger extérieur M. Haderbeche Zahir. Dans ce cadre, l’effectif des éléments de Douanes a été renforcé au niveau de  l’aéroport. Des visites d’inspection seront prochainement menées par la commission des Affaires étrangères, de la Coopération et  de l’Emigration de l’APN, au niveau du  port de Mostaganem ainsi qu’au port et à l’aéroport international d’Oran.

Selma Dey