Affaire Sovac: 15 ans de prison ferme contre Ouyahia et Oulmi

0
194

De lourdes peines ont été requises par le procureur général du tribunal de Sidi Mohamed, contre les principaux accusés dans l’affaire Sovac, en l’occurrence l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia, le ministre de l’industrie, actuellement en fuite, Abdeslam Bouchouareb et Mourad Oulmi  ex-P-dg de Sovac.

Dans son réquisitoire, le procureur du tribunal de Sidi M’hamed a requis : 15 ans de prison ferme avec 8 millions de dinars d’amende contre Mourad Oulmi 15 ans de prison ferme avec 2 millions de dinars contre l’ex-chef du gouvernement Ahmed Ouyahia, 12 ans de Prison ferme et 2 millions d’amende conte l’ancien ministre Youssef Yousfi, 20 ans de prison ferme contre Abdeslam Bouchouareb avec un mandat d’arrêt international, 12 ans de prison ferme et 8 millions de dinars d’amende contre Khider Oulmi, 20 ans de prison et 8 millions de dinars d’amende avec un mandat d’arrêt international contre l’épouse d’Oulmi.

Un mandat d’arrêt international a été émis contre elle et Amine Djeriou. Les mis en cause dans cette affaire sont poursuivis pour : «octroi d’indus avantages lors de la passation de marché en violation des dispositions législatives et réglementaires», «abus de fonction volontaire par un fonctionnaire public en violation des lois et réglementations», «conflit d’intérêts en matière de passation de marchés», «dilapidation volontaire de deniers publics.