Afin de faciliter les transactions inter-bancaires- Les banques algériennes reliées dès demain par un système d’information numérique

0
394

Le PDG de la Banque de développement local (BDL), Mohamed Krim, vient d’annoncer l’acquisition d’un nouveau système d’information qui sera opérationnel dans les prochains jours. S’exprimant sur les ondes de la Chaîne III de la Radio algérienne, ce responsable a affirmé que la BDL se doit être compétitive, a notamment dévoilé que grâce aux progrès de l’économie numérique dans notre pays et de la connectivité, les banques devraient dès dimanche être reliées par un système d’information numérique et qui permettra de faciliter les transactions bancaires, lesquelles seront effectuées dans des délais plus courts. «Le nouveau système d’information numérisé permettra aux établissements financiers de réaliser les opérations de commerce extérieur en 24 heures et de satisfaire les demandes de crédits d’investissements en 15 ou 21 jours». «La banque est un acteur majeur dans la dynamisation de l’économie. La diversification de produit bancaire consiste à répondre aux besoins spécifiques de la clientèle. A la veille du lancement de notre système d’information, un système d’information qui est au standard international et accroché aux dernières technologies de numérisations, qui sera adaptés aux attentes du client algérien», a-t-il avancé. S’agissant du lancement du crédit «hallal», l’invité de la rédaction a indiqué que ce produit permettra à des citoyens de réaliser des transactions à l’aide de l’apport bancaire. Cependant, Krim a refusé de nommer ce produit «hallal» ou «islamique». Selon lui, il s’agit, plutôt, de «crédit participatif», c’est un «instrument bancaire qui peut être mis à la disposition de la clientèle et qui a une autre forme», a précisé le PDG de la BDL.