Afrique: 103 milliards dollars d’investissements attendus dans le GNL avant  fin 2019

0
422

 

La plateforme pour les politiques et les  investissements dans le domaine de l’énergie en Afrique, le domaine du gaz  naturel liquéfié (GNL) va accueillir des investissements de l’ordre de 103 milliards de dollars, avant la fin de l’année, selon un rapport d’Africa  Oil & Power.

Ce rapport montre également le changement de paradigme énergétique sur le continent qui se traduit par un fort engouement pour le GNL. Ces investissements sont attendus dans des projets au Nigeria, notamment  celui du septième train de la NLNG , en Egypte avec les développements des capacités dans la Méditerranée , au Mozambique, en Mauritanie, au Sénégal, au Cameroun, en Afrique du Sud, en Guinée équatoriale et autres. Dans ces pays, plusieurs projets ont été annoncés et les premiers efforts  pour leur mise en úuvre ont démarré. Cela traduit la volonté des pays du continent d’obtenir de l’électricité fiable et rentable, dans un contexte où plusieurs études montrent qu’en l’état actuel du marché, la liquéfaction du gaz est considérée comme la stratégie la plus rentable pour réaliser le potentiel gazier de l’Afrique. Le document indique qu’en 2019, la forte consommation de charbon et le  manque de fiabilité de la production d’électricité font du gaz naturel une solution intéressante pour diversifier les sources de production d’électricité. Pour rappel, le continent détient 7,1 % des réserves mondiales prouvées de gaz et devrait contribuer à près de 10 % de la croissance de la production mondiale, jusqu’en 2024.  

N.I