Agriculture : Plus de 20.000 diplômés formés par les établissements relevant du secteur

0
694

Plus de 20.000 stagiaires ont reçu,  cette année, leurs diplômes après avoir suivi des formations au niveau des  instituts et écoles relevant du ministère de l’Agriculture, du  développement rural et de la pêche, a déclaré à Ain Témouchent, le  directeur de la pêche et de l’aquaculture, Taha Hamouche. Présidant au nom du ministre la cérémonie de clôture de l’année  pédagogique 2017/2018, abritée par l’école de formation technique de la   pêche et l’aquaculture de Béni Saf, M. Hamouche a souligné que les efforts  déployés cette année au niveau des établissements de formation relevant du  secteur, ont donné des résultats « appréciables et de qualité ». Dans ce contexte, il a indiqué que 13.486 stagiaires ont obtenu cette  année un diplôme de formation de base ou un diplôme de formation à la carte  dans différentes spécialités comme l’agriculture, les forêts et  l’entreprenariat. Par ailleurs, 7.796 autres stagiaires ont obtenu un diplôme ou un  certificat de formation de base permanente ou de formation à la carte dans  des spécialités liées à la pêche, l’aquaculture et la plongée  professionnelle. Pour ce responsable, ce nombre de diplômés « n’a jamais été atteint  auparavant » depuis la création du dispositif de formation sectorielle,  auquel ont bénéficié également 2126 agriculteurs et investisseurs dans le  domaine de l’aquaculture intégrée à l’agriculture. D’autre part, le même intervenant a souligné que le secteur adopte une  approche méthodique donnant la priorité à la formation appliquée et  technique à travers une révision et actualisation des contenus des  programmes, des modes de formation dont 16 programmes concernant la pêche  et l’aquaculture, avec comme objectif de répondre aux besoins du secteur et  d’encourager les compétences. La stratégie de développement du secteur repose également sur la  croissance et la diversification de la production, l’amélioration du niveau  social et économique des professionnels et populations rurales en assurant  une formation de qualité et l’intégration des diplômés de ces  établissements spécialisés dans le monde du travail. Le nombre de diplômés de l’école de formation de Béni-Saf a atteint, cette  année, 847 jeunes formés dans diverses spécialités dispensées par cette  école, créée 1981.

Lehouari. K