Aid El Adha: Latraco propose le mouton par facilité de paiement  

0
1625

En sus des prix abordables, la société Latraco de Birtouta (Alger), qui est un établissement spécialisé dans l’élevage et la commercialisation d’ovins, a mis en place une formule de facilités de paiement au profit des travailleurs des entreprises et organismes qui sont conventionnés avec l’établissement.

Dans les locaux de cette entreprise publique à Birtouta, la joie était bien apparente chez quelques citoyens ayant bénéficié de cette formule, il s’agit d’ouvriers et de fonctionnaires qui sont venus acquérir leurs montons à l’approche de l’Aïd El-Adhar. L’un de ces fonctionnaires affirme que la période qui englobe la facilité de paiement, étalée sur cinq mois, constitue un vrai soulagement pour les bénéficiaires, cela a fait «la joie» de beaucoup de travailleurs. Un autre bénéficiaire avoue que «ce qui est vraiment positif avec cette formule, c’est le fait de payer le même prix du mouton, en optant pour le paiement par facilités». Selon les informations disponibles, la même société a signé des conventions avec environ 45 entreprises publiques aux fins de permettre à leurs personnels de bénéficier des facilités de paiement, et ce, avec une période de remboursement s’étalant sur 5 mois pour chaque bénéficiaire. Les vertus de cette formule ne s’arrêtent pas là, en fait et selon la présidente-directrice générale, Razika Mansouri, il est possible pour les bénéficiaires de laisser leurs moutons dans les locaux de l’entreprise jusqu’à la veille de l’Aïd El-Adha, «pendant ce temps, l’entreprise assure aussi les aliments pour les ovins ainsi que le suivi vétérinaire». «La marge bénéficiaire que gagne la société n’est pas importante, elle est de 2 000 dinars seulement, on a uniquement calculé le prix de revient de l’alimentation du cheptel», ajoute toujours la même intervenante. Selon des informations, plus de 3 000 ovins sont disponibles à la vente au niveau des locaux de Latraco avec des prix inférieurs d’environ 4 000 dinars en comparaison avec l’année passée. Il est à signaler aussi que les ovins destinés à la vente par l’entreprise , au niveau des wilayas de Médéa, Djelfa et Laghouat, ont tous fait l’objet d’un suivi vétérinaire depuis leur naissance d’autant plus que des certificats des vétérinaires et sanitaires sont fournis, à la demande, aux entreprises ayant acquis des ovins au niveau de Latraco .

 

+++++++