Alger: Arrestation d’un terroriste armé …… Et de 11 narcotrafiquants

0
1204

Un terroriste en possession d’une arme et d’un lot de munitions a été arrêté, ce lundi, à Alger, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), en coordination avec les services de la Sûreté nationale, a indiqué, ce mardi, le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

Indiquant «un terroriste en possession d’un fusil semiautomatique et d’une quantité de munitions a été arrêté à Alger en coordination avec les services de la Sûreté nationale», a-t-on précisé. Par ailleurs, «dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficiente de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) a appréhendé le 6 novembre, 4 éléments de soutien aux groupes terroristes à Batna. Des éléments de la gendarmerie «ont saisi à Tébessa, une quantité de munitions s’élevant à 3100 cartouches de différents calibres, alors que 2 contrebandiers, un camion, un véhicule touristique, 2048 unités d’articles pyrotechniques et 6576 unités de différentes boissons, à El Oued et Biskra». D’autre part, des détachements de l’ANP «ont intercepté, à Tamanrasset et Aïn Guezzam, 31 orpailleurs et saisi 10 groupes électrogènes, 10 marteaux-piqueurs, un détecteur de métaux, 1300 litres d’huile de table, tandis que 1000 sachets de tabac ont été saisis à Béchar – 3e RM», rapporte également le communiqué.

.. Et de 11 narcotrafiquants

Les unités du groupement territorial de la gendarmerie ont arrêté 11 trafiquants de drogue et saisi 1123 comprimés psychotropes lors d’opérations distinctes menées dans la wilaya d’Alger. Dans un communiqué publié, ce mardi, les unités de la gendarmerie de Bir Mourad Raïs, Birtouta, Douera, Dar El Beïda et Cheraga ont arrêté 11 trafiquants de drogue et saisi 1123 comprimés psychotropes, outre la saisie de 725 g de kif traité. Après l’ouverture d’enquêtes approfondies pour démasquer le principal fournisseur de ces stupéfiants, «les individus arrêtés ont été présentés devant les autorités judiciaires et ont été mis en détention au sein d’établissements pénitentiaires». Dans le cadre de la mise en œuvre du plan tracé par le groupement territorial de la gendarmerie pour «lutter contre ce fléau, une série de mesures préventives ont été prises visant à sensibiliser aux dangers de ce phénomène sur l’individu et la société». «Un plan spécial a été mis en place qui souligne la nécessité de lutter contre les trafiquants de drogue et de comprimés psychotropes, afin de mettre un terme à leurs activités criminelles. Le travail effectué cet effet a permis le démantèlement de plusieurs réseaux spécialisés.