Alger «LPP : Pas de remise des clefs sans le règlement du montant total du logement», affirme Temmar

0
38
Photo L'Echo d'Algérie@

La décision est désormais sans appel, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a fait savoir que la remise des clefs des logements LPP ne se fera qu’après règlement, par le souscripteur, du montant total de son logement, cash ou par le biais de crédit.

Le ministre a pressé, dans ce cadre, les responsables de son secteur de lancer tous les projets LPP à travers le pays avant la fin de l’année. La formule LPP comprend, à travers l’ensemble du pays, 45 000 unités. Les travaux de réalisation de 42 000 ont déjà été lancés alors quelque 14 000 unités ont été réceptionnées fin 2017. Sur 26 000 LPP en cours de réalisation à travers le pays, 8000 devraient être livrées.

Lancement des derniers chantiers du Logement promotionnel public à Alger

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a procédé, ce samedi à la nouvelle ville de Sidi Abdallah, au lancement de construction de 2700 Logements promotionnels publics (LPP), représentant les derniers chantiers de cette formule dans la capitale. Lors de la présentation des plans de ces projets, le ministre a précisé que cette opération intervient en exécution du programme du président de la République, Abdelaziz Bouteflika en matière de logement et en concrétisation des engagements du secteur de lancer tous les projets LPP avant la mi septembre en cours. Portant sur la réalisation de 2700 logements, répartis entre trois chantiers de 1000, 1200 et 500 unités, ce projet est le complément d’un total de 24 000 unités LPP prévues à Alger, dont 18 056 en cours de réalisation et dont 4500 unités devraient être réceptionnées avant la fin de l’année 2018. Le ministre a pressé les responsables de son secteur de lancer tous les projets LPP à travers le pays avant la fin de l’année. La formule LPP comprend, à travers l’ensemble du pays, 45 000 unités. Les travaux de réalisation de 42 000 ont déjà été lancés alors quelque 14 000 unités ont été réceptionnées fin 2017. Sur 26 000 LPP en cours de réalisation à travers le pays, 8000 devraient être livrées.

Inauguration de 4 groupements scolaires à la Nouvelle ville de Sidi Abdellah

Le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar a également procédé, ce samedi, en compagnie de la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit et du Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, à l’inauguration de 4 groupements scolaires à la Nouvelle ville de Sidi Abdellah. S’exprimant lors de l’inauguration de ces nouvelles structures éducatives dont 1 lycée, 1 collège et 2 écoles primaires, prêtes à accueillir les élèves durant l’année scolaire en cours, Temmar a fait savoir que cette opération s’inscrit dans le cadre de la stratégie adoptée par le secteur pour réceptionner des cités dotées, «en urgence» en structures éducatives et en sièges de sécurité, avant la réalisation des infrastructures restantes, par ordre de priorité, et en coordination avec les département ministériels concernés. Selon les chiffres avancés par le ministre, ce programme est inscrit depuis 2014 et porte sur la réalisation de 733 établissements scolaires (tous paliers confondus), dont 641 sont en cours de réalisation, 130 livrés, et 162 devant être réceptionnés fin 2018. Le programme de la wilaya d’Alger porte, à lui seul, sur la réalisation de 249 établissements scolaires, dont 202 en cours de réalisation, 10 établissements livrés et 53 autres devant être réceptionnés avant la fin de l’année. La réalisation de ces structures a été lancée, selon le ministre, en 2018 en faisant appel à des sociétés de réalisation compétentes compte tenu du caractère urgent de l’opération.

Pour sa part, la ministre de l’Education nationale a mis l’accent sur l’importance de livrer les structures scolaires, avant le 15 septembre de chaque année, afin d’éviter aux élèves de changer d’établissement, ce qui pourrait influencer leur rendement scolaire. Elle a, également, proposé aux bureaux d’études ainsi qu’aux sociétés de réalisation d’élaborer des plans de constructions d’écoles primaires permettant de rajouter des extensions ou des classes supplémentaires en cas de nécessité. Les responsables ont effectué une visite d’inspection aux classes des groupements scolaires qui ont ouvert leurs portes, ce dimanche. Ils se sont enquis de la qualité des équipements ainsi que de la conformité des lieux, mettant en avant l’importance de respecter la qualité dans la réalisation des établissements scolaires, outre l’effectif qualifié qu’il faudrait mettre en place. Accompagnés de leurs parents, les élèves, qui étaient venus en masse assister à l’inauguration de ces structures, ne sont pas restés sans exprimer leur joie d’intégrer ces établissements qui leur éviteront de parcourir de longues distances pour regagner l’école dans les cités avoisinantes, et mettront fin à la surcharge des classes au niveau de la Nouvelle ville de Sidi Abdellah.

Pour sa part, le wali d’Alger a fait état de la poursuite de l’ouverture de nouveaux établissements au cours de l’année scolaire 2018/2019, ce qui permettra de garantir une meilleure répartition des élèves et mettre ainsi un terme à la surcharge.