Alger: Un réseau international de trafic d’armes démantelé

0
1546

Le procès de 14 individus comparus devant le tribunal criminel de Dar El Beïda (Alger) a permis de découvrir une dangereuse activité criminelle d’un réseau international, spécialisé dans le trafic d’armes et des munitions importées de la Turquie, transitées via la Tunisie et acheminées vers la wilaya de Tébessa.

Outre les informations rapportées par notre rédaction dans les numéros précédents, il est à souligner que le procès concerne un réseau conduit par F.A., originaire de la wilaya de Tébessa. Un mandat d’amener a été émis contre l’accusé qui serait en cavale. L’accusé et ses acolytes utilisent des véhicules de type Mercedes pour transporter les quantités d’armes soigneusement enfouies de manière à tromper la vigilance des services de sécurité. Alertés sur les mouvements suspects d’un groupe d’individus, les éléments de la Brigade de recherche et d’investigation (BRI) de Bouira sont parvenus à mettre la main sur trois individus et à saisir une quantité d’armes d’une valeur de 57 millions de centimes, dont des armes automatiques et des fusils à pompe. Ils sont destinés à la revente à Sétif et Alger. Par ailleurs, les enquêteurs ont réussi à saisir des quantités supplémentaires d’armes et des munitions au domicile de l’accusé K.M. Passant aux aveux, celui-ci a reconnu avoir fait l’acquisition d’une arme pour 25 millions de centimes. Présentés devant le tribunal, les prévenus ont rejeté les faits qui leurs sont reprochés, affirmant avoir acheté ces armes pour être utilisées lors des fêtes et des cérémonies de mariage et non pas à des fins criminelles.