Algerac: Bientôt la reconnaissance mondiale pour les accréditations d’organismes d’évaluation de la conformité

0
443

Les accréditations délivrées aux organismes d’évaluation de la conformité en Algérie seront dés cette année reconnues mondialement et déjà, une délégation internationale est entrain évaluer les compétences d’Algerac. C’est ce qu’a révélé, aujourd’hui , le Directeur général l’Organisme algérien d’accréditation, qui assure que les résultats seront connus d’ici la fin de cette année de 2017.  S’exprimant sur les ondes de la radio nationale, Noureddine Boudissa annonce de ce fait que les produits algériens certifiés par un organisme d’évaluation de la conformité aux normes, accrédité par Algerac, pourront être exportés vers l’Europe sans être obligés d’obtenir une certification d’un organisme européen. Ce qui constitue un grand acquis pour notre pays et soin économie. « Cette étape est un pas très important vers la reconnaissance des autres organismes dans le monde entier et cette certification revêt une importance capitale surtout que nous sommes aujourd’hui confrontés à la pression de l’internationalisation des marchés. », s’est réjouit le DG d’Algerac qui souligne que les documents délivrés par des organismes évaluateurs de la conformité, à l’instar des laboratoires, des organismes de contrôle et de certification, sont de « véritables passeports techniques » associés à un produit ou service. « L’invité de la matinée » de la chaine I confie par ailleurs que son organisme possède actuellement 2000 laboratoires qui disposent d’une qualification professionnelle « avérée » pour effectuer des analyses, vérifications et expertises diverses. « Nous avons des compétences qui ont prouvé leur savoir-faire », a-t-il ajouté en précisant que l’objectif de l’Algerac est de parvenir à « maîtriser » et à « renforcer » le contrôle des denrées alimentaires « Halal » et à « satisfaire » l’attente « légitime » du consommateur musulman quant à l’origine des denrées alimentaires mises en vente et leurs ingrédients. Noureddine Boudissa révèle à ce sujet la mise en place à partir d’aujourd’hui d’un organisme public chargé de la certification des produits « Halal » et l’installation d’un Comité national pour le suivi du processus de certification et de l’apposition de la marque « Halal » sur des produits qui seront définis par ce comité.