Algérie-Arabie Saoudite / Les opportunités d’investissements présentées aujourd’hui  à Riyad

0
341

Une Journée sur l’investissement en Algérie se  tiendra demain à Riyad (Arabie Saoudite). Elle sera consacrée à la présentation des opportunités d’investissements et de partenariat en Algérie, notamment dans les secteurs de l’agriculture, de l’industrie, des énergies renouvelables, du tourisme et des TIC, a indiqué  hier,  l’Agence Nationale de Développement de l’Investissement (ANDI) sur son site  web.

Organisée par l’ANDI en collaboration avec l’Autorité générale de l’Investissement en Arabie Saoudite (SAGIA), cette journée verra la participation de représentants institutionnels, des  opérateurs économiques et des investisseurs des deux pays, note pour sa part, précisé la Chambre  Algérienne de Commerce et d’Industrie (Caci) sur son site électronique. Elle rentre dans le cadre de la mise en œuvre des recommandations issues des travaux de la 13ème session de la Commission mixte algéro-saoudienne tenue en avril  dernier dans la capitale saoudienne a, pour sa part. Il est attendu  également, la présentation des offres de projets par les  entreprises algériennes participantes à cet événement. Selon l’Autorité générale de l’Investissement en Arabie Saoudite, citée  par l’Agence de presse saoudienne (SPA), cette rencontre permettra  également d’ouvrir de nouveaux horizons à la coopération entre les hommes  d’affaires des deux pays.  Elle vise notamment à « intensifier et approfondir davantage les relations  de partenariat algéro-saoudiennes, et ce, à la lumière de la nouvelle  politique de l’Algérie visant à encourager le partenariat étranger ainsi  que du mouvement économique que connaît aujourd’hui l’Arabie Saoudite au  titre de sa stratégie 2030 », précise l’Agence de presse saoudienne. Cette initiative « permettra d’intensifier les relations économiques entre  l’Algérie et l’Arabie Saoudite, de donner un nouvel élan aux échanges  commerciaux et aux investissements et de les hisser au niveau de leurs  attentes », a précisé encore la même source.   La 13ème session de la commission mixte algéro-saoudienne,  tenue en avril dernier à Ryadh, a été consacrée à l’évaluation de la coopération bilatérale et à l’indentification des perspectives de  coopération entre les deux pays. A l’issue de cette rencontre, trois accords ont été signés dans les domaines de l’investissement, de la normalisation et en matière de relations internationales. En marge des travaux de cette commission mixte, la 11ème édition du  Conseil algéro-saoudien des hommes d’affaires a été co-organisée par la  Caci et le Conseil saoudien des chambres de commerce. Selon le président du Conseil d’affaires, pour la partie saoudienne, Raed al Mazroue, le volume des échanges commerciaux, entre l’Algérie et l’Arabie saoudite demeurent également très faibles. Aussi, l’Algérie et l’Arabie Saoudite affichent l’ambition d’augmenter le volume de leurs échanges et celui des investissements à près de 15 milliards de dollars au cours des dix prochaines années avec une volonté de d’améliorer le climat des affaires, de part et d’autre, et un intérêt particulier pour le rôle du secteur privé.

 Selma Dey