Algérie-Emirats arabes unis : 14 mémorandums d’entente et accords signés

0
867

 

«14 mémorandums d’entente et accords ont été signés, hier, entre l’Algérie et l’UEA (Union des émirats arabes), dans différents domaines, notamment l’industrie, l’agriculture, la pétrochimie et les services.

La cérémonie de signature s’est déroulée à la résidence d’État de Zéralda, en présence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, et du vice-président du Conseil des ministres et ministre des Affaires de la présidence des Émirats arabes unis, Cheikh Mansour Ben Zayed Al Nahyan. En effet, le premier mémorandum, qui a trait à l’investissement minier, a été signé, du côté algérien, par le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb, et, du côté émirati, par le ministre d’État aux Affaires financières,  Obaid Bin Humaid Al Tayer. Le deuxième accord a été signé, du côté algérien, par le gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal, et, du côté émirati, par Moubarak El Mansouri, gouverneur de la Banque centrale.

Le troisième mémorandum a été signé  par Ali Haddad, président du Forum des chefs d’entreprises, et, du côté émirati, par le président de l’Union émiratie des chambres de commerce et d’industrie, Mohammed Thani Al Rumaithi. Le quatrième mémorandum a été signé, du côté algérien, par  Rachid Chaouki, directeur de l’industrie militaire, et, du côté émirati, par Mohamed Al Mheri, président exécutif de la société Abar. Ce mémorandum porte essentiellement sur la création d’une entreprise mixte de production et de maintenance de la marque commerciale Mercedes-Benz.

Le cinquième a été signé, du côté algérien, par Laïd Benamor, président de la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI), et, du côté émirati, par Mohammed Thani Al Rumaithi. Cette rencontre a permis également la signature d’un accord entre le ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche et le ministère émirati du Changement climatique   pour la réalisation d’une réserve naturelle. Outre cela, un protocole d’accord de partenariat  a été signé entre Naftal, Asmidal et l’entreprise émiratie, Algérie Frob. Il y a lieu de rappeler  qu’environ 40 accords et mémorandums d’entente ont été signés entre les Émirats arabes unis et l’Algérie. Ils portent sur l’investissement, le partenariat, la normalisation, la gestion des parcs industriels, les petites et moyennes entreprises, le tourisme, la non double imposition, l’enseignement, la magistrature, l’agriculture, l’environnement, l’information, le transport maritime, les ports, les services aériens et même la protection du consommateur.

 M.O.