Algérie Poste: 182 milliards de dinars retirés des bureaux de poste durant la première quinzaine du Ramadhan

0
167
Photo conception L'Echo d'Algérie@

Un montant global de 182 milliards de dinars a été retiré des bureaux de postes durant la première quinzaine du mois sacré du Ramadhan, avec des pics de 4 millions d’opérations par jour, a-t-on appris hier auprès d’Algérie Poste.

«182 milliards de dinars, c’est le montant total des retraits effectués au niveau des bureaux de postes durant la première quinzaine du mois sacré du Ramadhan, avec des pics qui ont atteint les 4 millions d’opé- rations par jour», a précisé la même source. Algérie Poste estime, dans ce sens, que le dispositif mis en place a permis d’assurer «la disponibilité des fonds et la stabilité du réseau» et les citoyens «n’ont pas eu de difficultés pour retirer leur argent». Pour les dix derniers jours du mois, Algérie Poste rassure qu’elle «est prête à faire face au nombre important de retrait en prévision à la fête de Aid El Fitr, notamment avec l’ouverture nocturne des principaux bureaux de poste (de 21h00 à 00h00), l’alimentation en continue des GAB, la veille au bon fonctionnement du réseau, et pour les résidents de la Capitale, le renfort du bureau de poste mobile inauguré le 24 mai dernier». L’entreprise rappelle que ce bureau de poste itinérant est le premier dans ce genre, en attendant la production de 25 autres unités, avec la SNVI, qui sillonneront l’ensemble du territoire national notamment dans les espaces publics qui connaissent une forte affluence durant la saison estivale. Un bureau de poste ambulant a été ouvert à l’occasion de ce Ramadhan au niveau de la Promenade des Sablettes (Alger), ce qui a permis aux citoyens venus se détendre sur ce site de bénéficier, jusqu’à minuit, des services et autres prestations d’Algérie Poste. L’objectif de cette initiative est de faciliter aux clients d’Algérie poste l’accès aux différents services financiers et postaux en un temps record, et de leur épargner la surcharge enregistrée généralement durant le mois de Ramadhan où un regain d’activités est observé au niveau des bureaux de poste, particulièrement à l’approche de la fête de l’Aïd.