Algérie-UE : Le Programme d’actions pilote pour le développement rural et agricole prolongé pour 6 mois

0
43

Le Programme d’actions pilotes pour le développement rural et agricole (PAP-ENPARD) dont la concrétisation est fixée initialement en décembre sera prolongé pour une durée de six mois supplémentaires, a-t-on appris, hier à Aïn Témouchent, du chef de l’équipe d’assistance technique du PAP-ENPARD.

L’expert européen, Jean Vignon a souligné, lors d’un atelier technique, que ce programme d’actions pilote pour le développement rural et agricole, lancé en 2016 et mis oeuvre dans le cadre d’un partenariat algéro-européen pour être achevé en décembre prochain, sera reconduit jusqu’à juin 2020. Ce prolongement de six mois permettra de concrétiser les recommandations de ce programme de 3 années portant sur l’ouverture d’ateliers liés aux axes de développement durable pour valoriser les richesses locales touristiques, agricoles et artisanales, entre autres, a-t-il soutenu. Ce programme doté d’une enveloppe financière de l’ordre de 20 millions d’euros intéresse quatre wilayas pilotes pour valoriser la production du lait et des fromages à Sétif, l’oignon blanc d’Oulhaça (Aïn Témouchent), les pruneaux à Taouaoula (Laghouat) et l’olive et ses corollaires à Tlemcen, a-t-il indiqué. Ce PAP-ENPARD a enregistré l’adhésion de 100 associations et corporations professionnelles au niveau national qui ont bénéficié de formations sur le concept de partenariat avec les pouvoirs publics, en plus de celles de 200 porteurs de projets sur les procédures de création de projets économiques, de commercialisation du produit et sa promotion. Cet atelier d’étude a été marqué par des communications traitant notamment de l’exploitation et de la valorisation des potentialités locales d’Oulhaça dans cadre du développement durable. L’experte Maria Julia Mariani a affirmé que la région d’Oulhaça dispose d’un oignon blanc dont il faut investir comme label commercial, nonobstant les atouts touristiques alliant le littoral et les sites ruraux naturels à exploiter comme ressource économique importante.