Allaitement en Algérie: 46,7% des mamans allaitent leurs enfants pendant leurs 12 premiers mois

0
298

 La sous-directrice chargée de la santé de la mère et de l’enfant au ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le Dr Leïla Benbernou, a annoncé que 46,7% seulement des mamans allaitaient leurs enfants pendant leurs 12 premiers mois, insistant sur l’importance d’encourager l’allaitement pendant deux ans.

Dans son intervention à l’occasion de la semaine mondiale de l’allaitement maternel, du 11 au 17 novembre, Benbernou a souligné que 46,7% seulement des mamans allaitaient leurs enfants pendant les 12 mois de leur naissance, au moment où l’OMS préconise de poursuivre ce processus naturel jusqu’à l’âge de 2 ans. La responsable a expliqué «le recul de l’allaitement naturel dans la société algérienne», par l’émancipation de la femme et la modernisation de la société, plaidant pour la prolongation du congé de maternité pour permettre à la femme de rester plus longtemps auprès de son enfant, pendant cette étape «très importante» de sa vie. Après avoir passé en revue les bienfaits de l’allaitement naturel et son importance dans la prévention de plusieurs maladies graves, telles le cancer du sein, des ovaires et du col de l’utérus, le Dr Benbernou a annoncé l’élaboration de textes exécutifs pour accompagner l’application de la nouvelle loi sur la santé, relatifs à l’interdiction de la publicité sur le lait industriel via les médias et lors des séminaires et conférences (sponsoring). Le ministère de la Santé avait lancé une campagne de sensibilisation pour encourager l’allaitement naturel à travers les différents établissements de santé de proximité (EPSP), rappelle-t-on.