ANP  Cinq éléments de soutien aux groupes terroristes arrêtés à Médéa, Oran et  Mila

0
39

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de  renseignements, des détachements combinés de l’ANP ont arrêté, le 3  décembre 2018 à Médéa/1eRM, Oran/2eRM et Mila/5eRM, cinq (05) éléments de  soutien aux groupes terroristes, tandis que d’autres détachements ont  découvert et détruit, lors d’opérations de fouille et de ratissage menées à  Tizi-Ouzou/1eRM et Batna/5eRM, 12 casemates pour terroristes contenant des  vêtements, des effets de couchage, des produits pharmaceutiques et divers  objets », indique mardi un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). 

Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et de la  sécurisation des frontières, un détachement de l’ANP « a saisi, lors d’une  patrouille de fouille et de recherche menée à Bordj Badji Mokhtar/6eRM, un  pistolet mitrailleur de type kalachnikov, un chargeur garni, ainsi que  trois (3) véhicules tout-terrain, cinq (5) groupes électrogènes, sept (7)  marteaux piqueurs et un téléphone satellitaire ».  Dans le même contexte, des détachements de l’ANP, en coordination avec les  services des Douanes, « ont intercepté, à Tamanrasset et In Guezzam/6eRM, 36  orpailleurs et deux (2) contrebandiers, et saisi deux (2) véhicules  tout-terrain, 1,64 tonne de denrées alimentaires et des outils  d’orpaillage, alors que des éléments de la Gendarmerie nationale ont  appréhendé deux (2) narcotrafiquants en possession de 9,15 kilogrammes de  kif traité à Bejaïa/5eRM ».  D’autre part, des éléments de la Gendarmerie nationale « ont intercepté, à  Médéa/1eRM, deux (2) individus en possession de faux billets de banque en  monnaie nationale s’élevant à 1.008.000,00 DA, tandis que des Garde-côtes  ont déjoué des tentatives d’émigration clandestine de 164 personnes à bord  d’embarcations de construction artisanale à Oran, El-Ghazaouet et  Mostaganem/2eRM », conclut le communiqué du MDN.