ANP : Deux terroristes armés se rendent aux autorités militaires à Tamanrasset

0
460

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et dans la dynamique des efforts  soutenus fournis par les forces de l’Armée nationale populaire, deux (2)  terroristes se sont rendus, ce matin 18 juillet 2018, aux autorités  militaires à Tamanrasset (6e Région militaire) », indiquait  le ministère de la  Défense nationale (MDN) dans un communiqué. 

« Il s’agit en l’occurrence du dénommé « Ben Aruba Mourad », alias « Abou  Farid », qui avait rallié les groupes terroristes en 2013, et de « Ben Debba  Taher » dit « Abou Mohamed », qui a rallié les groupes criminels en 2017″,  ajoutait-t-on.  « Ces deux terroristes étaient en possession d’un (1) pistolet mitrailleur  de type Kalachnikov, d’un (1) fusil à lunette et de (2) chargeurs de  munitions garnis ». Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la  criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire « ont  appréhendé, lors d’opérations distinctes menées à Bordj Badji Mokhtar et In  Guezzam (6e  RM),  quatre (4) contrebandiers et saisi (3) véhicules tout-terrain, (3,7) tonnes  de denrées alimentaires et (9.312) unités de produits détergents », tandis  qu’un autre détachement de l’ANP « a arrêté, à Djanet (4e RM, (7)  orpailleurs en possession de (3) détecteurs de métaux, (19) groupes  électrogènes et (12) marteaux piqueurs ». Dans le même contexte, des Garde-côtes « ont saisi, à Ain Témouchent (2e  RM), (24,5) kilogrammes de kif traité », alors que des éléments de la  Gendarmerie nationale « ont saisi (319) comprimés psychotropes à Tiaret (2e  RM) ». D’autre part, des détachements de l’ANP « ont intercepté vingt (20)  immigrant clandestins de différentes nationalités africaines à In Guezzam  (6e RM) », rapportait  également le communiqué.