ANP: « Le Service national,  une école sans égale pour les  jeunes »souligne Benbicha

0
859

Depuis sa création en 1968, le service national a  toujours constitué une école sans égale dans la formation des jeunes, sur  les plans militaire, culturel et social, a affirmé hier  à Blida, le  directeur du service national au ministère de la Défense nationale, le  général-major Mohamed-Salah Benbicha. A l’ouverture de portes ouvertes organisées à l’occasion de la célébration  du 49eme anniversaire de l’institution du service national, le  général-major Benbicha a soutenu que ce dernier (service militaire) est  « une opportunité offerte aux jeunes afin d’acquérir davantage de  connaissances, qui leur permettront de mieux appréhender leur avenir, tout  en faisant la découverte du domaine militaire ». L’institution du service militaire au lendemain de l’indépendance fut  l’une des plus importantes décisions prises par les autorités du pays, a-  t-il ajouté, la qualifiant de choix stratégique par excellence sur lequel  il était escompté le relèvement d’un nouveau défi, celui de construire le  jeune Etat algérien. Il a souligné que la jeunesse algérienne a répondu en force à cet appel de  la Nation , en s’armant, a-t-il dit des glorieuses valeurs du 1 Novembre,  constituant, ainsi, une véritable machine humaine qui a concrétisé des  réalisations historiques qui ne seront jamais oubliée, parallèlement au  fait qu’elle fut un véritable rempart contre le terrorisme. A son tour, le commandant du Centre du service national de Blida, le   colonel Belmadani Ahmed, a fait savoir que ces portes ouvertes, qui se  poursuivront jusqu’à demain, s’inscrivent dans le cadre de la mise en  application du programme de communication de l’Armée nationale populaire  (ANP), visant à rapprocher le citoyen notamment les jeunes, de  l’institution militaire. Les visiteurs aux portes ouvertes ont, aussi, le loisir de s’informer sur  les différents modes de formation militaire et autres entraînements  spécialisés dispensés aux jeunes appelés, tout en prenant, également,  connaissance des plus importantes réalisations accomplies par les jeunes  appelés sous les drapeaux. Le responsable a cité parmi ces réalisations, la Transsaharienne et le  Barrage vert, en plus de nombreux projets nationaux d’envergure, réalisés à  Alger, dont le musée central de l’ANP et l’hôpital militaire d’Ain Naadja. L’opportunité a donné lieu à la récompense de nombre de retraités de l’ANP  et d’anciens appelés du service national, parmi les premières promotions. Le service national a été institué en 1968 et la première promotion en la  matière a concerné les citoyens nés en 1949, qui ont été enrôlés le 21  avril 1969.