APN: Le référendum sur la Constitution, une démarche de protection du Front interne

0
81

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Slimane Chenine a appelé, mardi, à «faire réussir» le référendum sur la Constitution qu’il a qualifié de «démarche de protection du front interne», indique un communiqué de l’assemblée.

Présidant le bureau de l’APN, M. Chenine a salué la décision du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, relative au choix de la date du 1er novembre pour la tenue du référendum sur la Constitution, appelant, à cette occasion, à l’adhésion de tout un chacun pour la réussite de cette démarche, qui sécurisera le pays et protégera son front interne». La présidence de la République avait annoncé le 24 août dernier le choix du 1er novembre prochain pour la tenue du référendum sur la révision de la Constitution, suite à des consultations menées par le président de la République avec les parties concernées.

Par ailleurs, le bureau de l’APN a finalisé les préparatifs relatives à l’ouverture la session ordinaire, prévue mercredi, conformément aux dispositions de l’article 135 de la Constitution et de l’article 5 de la loi organique 16-12 définissant l’organisation et le fonctionnement de l’APN et du Conseil de la nation, ainsi que les relations fonctionnelles entre ces derniers et le gouvernement. L’ordre du jour de cette réunion a porté, par ailleurs, sur la communication à la commission compétente du projet de loi portant approbation de l’ordonnance N° 20-01 du 9 Dhou El Hidja 1441 de l’hégire correspondant au 30 juillet 2020 modifiant et complétant l’ordonnance 66-156 du 18 Safar 1386 de l’hégire correspondant au 8 juin 1966 portant code de procédure. Au terme de la réunion, le bureau de l’APN a déclaré la vacance de 3 sièges à l’APN, conclut le communiqué.