APS-KUNA: Examen des moyens de renforcer la coopération entre les deux agences

0
105

Le directeur général de l’Agence de presse algérienne (APS), Abdelhamid Kacha et le président du Conseil d’Administration, directeur général de l’agence de presse koweïtienne (KUNA) et le président de Fédération des agences de presses arabes (FANA), Cheikh Moubarak Al Duaij Al Ibrahim Al Sabah ont examiné, hier, à Koweït, les moyens de renforcer la coopération entre les deux agences.

Lors d’un entretien qui a eu lieu au siège de l’agence koweitienne, dans le cadre de la visite officielle qu’effectue Kacha au Koweït à l’invitation de son homologue koweïtien, les deux responsables ont examiné les moyens d’élargir la coopération entre l’APS et KUNA dans divers domaines d’intérêt commun, notamment l’échange d’informations, de photos, de visites et d’expertises ainsi que la coordination des positions dans les fora médiatiques régionaux et internationaux.

Les deux responsables ont mis l’accent sur «la nécessité de poursuivre la consultations pour développer davantage les solides relations bilatérales en vue de bénéficier des expériences réussies et être au diapason des services d’information les plus modernes et les développements accélérés que connait le domaine de l’information au niveau mondial». Dans ce contexte, les responsables des deux agences se sont félicités de la coopération «permanente et constructive» entre les deux institutions médiatiques, et ce, depuis de longues années et ont convenu de «la nécessité de développer, de renforcer et de hisser cette coopération au niveau des excellentes relations historiques existant entre les deux pays frères». Ils ont évoqué, à ce propos, les moyens de dynamiser l’accord de coopération signé, depuis plusieurs années, entre l’APS et KUNA.

Intervenant à cette occasion, Kacha a tenu à saluer les institutions médiatiques koweitiennes pour «leur rôle dans le soutien des causes arabes, la contribution au développement de l’information arabe et la diffusion de la culture à travers les publications journalistiques et intellectuelles couvrant l’ensemble des pays arabes». De son côté, Cheikh Moubarak Al Duaij Al Ibrahim Al Sabah a salué le rôle de l’APS dans «la promotion des fortes relations liant les deux pays et la consolidation des liens entre les deux peuples frères», appelant à «la conjugaison des efforts des différentes institutions médiatiques arabes en vue de développer le discours médiatique commun, lutter contre le terrorisme et faire face aux campagnes médiatiques visant à ternir l’image de l’homme arabe». Par ailleurs, l’entretien a porté sur le rôle «crucial» de la FANA en matière de formation des journalistes d’agences de presse et son attachement au renforcement de la coopé- ration avec les institutions médiatiques régionales et internationales à l’effet de développer le secteur de l’information dans les pays arabes. Après cet entretien, Kacha, accompagné de Cheikh Mubarak Al Duaij, a visité les différents services rédactionnels de KUNA où il a reçu des explications sur la nature de leur travail et les développements qu’elle a connus ces dernières années.