Attaque à Londres : « l’assaillant était britannique et connu des renseignements comme « extrémiste », affirme Theresa May

0
501

La Première ministre britannique s’est exprimée devant le Parlement britannique, ce matin, au lendemain de l’attaque qui a fait trois morts dans le centre de Londres. L’enquête progresse, au lendemain de l’attaque qui a frappé le cœur de Londres. L’assaillant, abattu devant le Parlement, était britannique et connu du MI5, les services de renseignements de la Couronne, comme un « extrémiste », a annoncé la Première ministre, Theresa May, jeudi 23 mars, sans révéler son identité. Un nouveau bilan, revu à la baisse, fait état de quatre morts, dont l’assaillant, et 29 blessés, ont indiqué les autorités britanniques. Trois lycéens français parmi les blessés. En voyage scolaire, ces adolescents du lycée Saint-Joseph de Concarneau ont été fauchés par la voiture sur le pont de Westminster. Leurs pronostics vitaux ne sont pas engagés, mais deux d’entre eux sont dans un état grave. La police britannique a identifié l’assaillant, sans communiquer son identité. L’homme s’était inspiré du « terrorisme international », a indiqué Scotland Yard, qui évoque la piste « islamiste ». Sept personnes arrêtées, dans la nuit de mercredi à jeudi. Un raid de police a notamment été mené à Birmingham. D’autres opérations ont eu lieu dans le pays, a précisé Mark Rowley, le patron de l’antiterrorisme britannique.