Attaque terroriste d’Ouagadougou: L’Algérie exprime sa solidarité avec le Burkina Faso

0
306

L’Algérie a exprimé, hier, sa solidarité avec le Burkina Faso suite à l’attaque terroriste perpétrée dimanche à Ouagadougou, appelant la communauté internationale à «redoubler» d’efforts pour endiguer le phénomène du terrorisme. «Nous condamnons avec la plus grande force l’attaque terroriste sanglante perpétrée, dimanche soir, contre des innocents dans un restaurant à Ouagadougou. Nous exprimons notre solidarité avec le Burkina Faso, son peuple et son gouvernement, ainsi qu’avec les familles des victimes de ce crime odieux», a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif. Il a affirmé que «cet acte abominable commis de sang-froid est une transgression du droit à la vie et une atteinte aux valeurs de générosité et d’hospitalité du peuple burkinabé frère». «Face à cette nouvelle manifestation de terreur dans ce pays ami, l’Afrique comme le reste de la communauté internationale se doivent de redoubler d’efforts
pour endiguer le terrorisme et réduire à néant ses plans nocifs et destructeurs», a ajouté le porte-parole du MAE.

Un ressortissant algérien blessé

Suite à l’attaque terroriste perpétrée dans la soirée de dimanche à lundi contre un restaurant à Ouagadougou, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif, a fait la déclaration
suivante : «Un ressortissant algérien, immatriculé auprès de notre ambassade à Ouagadougou, exerçant pour le compte d’une ONG koweitienne activant au Burkina Faso a été blessé par balles dans l’attentat terroriste qui a ciblé, hier soir, le restaurant «Aziz Istanbul» à Ouagadougou. Pris en charge dans un hôpital de la capitale burkinabè où il a subi une intervention chirurgicale, son état de santé est stable et sa vie est hors de danger. Il a reçu, ce jour, la visite des responsables des services consulaires près notre
Ambassade à Ouagadougou. Des informations en cours de vérification font également état d’une deuxième victime algérienne qui serait tombée sous les balles assassines des terroristes. Nous renouvelons notre condamnation sans appel du terrorisme et rappelons
notre détermination à persévérer, en coordination avec l’ensemble des partenaires régionaux et internationaux, sur la voie de la lutte sans concession contre ce phénomène.»