Urgent : Le groupe Etat islamique revendique l’attentat de Barcelone, deux personnes arrêtées, 13 morts et près de 80 blessés

0
1100

Une voiture a foncé dans la foule dans le quartier très touristique des Ramblas. Elle a fait au moins 13 morts et 80. Une camionnette a percuté des passants sur les Ramblas, l’avenue la plus touristique de Barcelone (Espagne), jeudi 17 août, tuant au moins 13 personnes, selon un bilan du responsable de l’Intérieur catalan. Selon le ministre des Affaires étrangères belge, Didier Reynders, une des victimes de l’attaque de Barcelone serait de nationalité belge.

Deux personnes ont été arrêtées, un suspect tué

Deux personnes ont été arrêtées, un suspect tué, a annoncé le président de la région, Carles Puigdemont. Le président de la Generalitat, soit le gouvernement catalan, a également indiqué que deux individus avaient été arrêtés. Il a aussi confirmé qu’un homme avait bien été abattu par la police après qu’il a tenté d’échapper à un contrôle routier. Carles Puigdemont a précisé que le suspect a renversé un policier. Il a été retrouvé mort après avoir pris la fuite, trois kilomètres plus loin. Le principal syndicat de police espagnol a indiqué qu’un suspect arrêté après l’attaque a d’ores et déjà été identifié. Il s’agirait de Driss Oukabir.

Le groupe Etat islamique revendique l’attentat

Une attaque revendiquée par le groupe Etat islamique, par l’intermédiaire d’Amaq, son agence de propagande. Le principal syndicat de police espagnol a indiqué qu’un suspect arrêté après l’attaque a d’ores et déjà été identifié. Il s’agirait de Driss Oukabir. Selon le spécialiste de l’État islamique, Wassim Nasr, l’organisme aurait revendiqué l’attaque de Barcelone à travers son agence Amaq. D’après un autre spécialiste, Romain Caillet, la formule arabe utilisée indiquerait que les assaillants seraient au moins trois. « Rappelons qu’en arabe, le pluriel est employé à partir de 3 personnes », détaille le chercheur et consultant sur les questions islamiques.