Au  2 éme  jour de la visite Ahmed Gaïd Salah en 3ème Région Militaire – Gaïd Salah : « le mois de mars marqué par « les hauts-faits aux  objectifs nobles du peuple »

0
91

Lors du deuxième jour de sa visite en 3e Région Militaire à Béchar, le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire a poursuivi l’inspection de quelques unités déployées dans le territoire du Secteur Opérationnel Sud de Tindouf, et a supervisé l’exécution d’un exercice de tirs avec munitions réelles.

  A l’entame, le Général de Corps d’Armée, accompagné du Général-Major Mustapha Smaali, Commandant de la 3e Région Militaire, a suivi un exposé présenté par le Commandant du Secteur, portant sur l’idée générale de l’exercice et ses différentes étapes, dont l’exécution s’inscrit dans le cadre du contrôle de la première phase de l’année de préparation au combat 2018/2019. Cet exercice, baptisé « Nasr 2019 », coïncide avec la célébration par le peuple algérien du 57e anniversaire de la fête de la victoire, le 19 mars, et qui a été exécuté en commémoration de cette date, par les unités organiques du Secteur Opérationnel Sud Tindouf, soutenues par des hélicoptères d’appui-feu.   Au niveau du champ de tirs et de manœuvres du Secteur Opérationnel Sud de Tindouf, le Général de Corps d’Armée a suivi les diverses étapes d’exécution de cet exercice qui a pour objectif d’élever les capacités de combat et l’interopérabilité entre les différentes forces, en sus de l’entrainement des commandements et des états-majors à la préparation, la planification et la conduite des opérations contre les éventuelles menaces, ainsi que de permettre aux éléments et équipages d’acquérir davantage d’aptitudes en termes de maîtrise et d’emploi des différents systèmes d’armement. Il a également suivi de près le du déroulement des actions exécutées par les unités terrestres et aériennes engagées dans cet exercice, qui ont été menées avec un grand professionnalisme dans toutes les étapes ainsi qu’avec un haut niveau tactique et opérationnel, reflétant le degré de disponibilité des unités participantes et les grandes capacités au combat des équipages et des commandants d’unités à tous les échelons, notamment en termes d’exploitation efficiente du terrain et de coordination étroite entre les différentes unités, ce qui a contribué à la réalisation de résultats très satisfaisants reflétés par la précision des tirs avec les diverses armes.  A l’issue de l’exercice, le Général de Corps d’Armée s’est réuni avec les éléments des unités ayant exécuté cet exercice, les félicitant pour leurs efforts considérables, fournis tout au long de l’année de préparation au combat 2018-2019, notamment lors de la préparation et de l’exécution de cet exercice couronné d’un succès total. Il a également souligné que le développement effectif et l’amélioration réelle du rendement, nécessitent d’accorder une importance capitale à la préparation et à l’exécution de ces exercices d’évaluation de différents niveaux et plans, rappelant à l’ensemble des participants que l’exécution de cet exercice, coïncidant avec la fête de la victoire, porte une profonde symbolique. Une occasion à travers laquelle Monsieur le Général de Corps d’Armée a présenté ses vœux à tous les personnels de l’Armée Nationale Populaire:  «Les fruits du dévouement ne fanent et ne disparaissent jamais et leur parfum marquera toujours tout travail dévoué à Allah et à la patrie. Ce parfum doux porté par le mois de mars de chaque année pour le peuple algérien ; le mois des Chouhada. Un mois marqué par les hauts-faits aux objectifs nobles et aux intentions pures, à travers lesquels le peuple algérien a clairement exprimé ses valeurs et ses principes de travail sincère et dévoué à Allah et à la patrie. Un mois qui a vu accroitre le nombre des Chouhada pour Allah et pour la patrie, et qui a vu grandir la détermination des Moudjahidine qui se sont résolus en cet illustre mois, d’être des projets de martyrs ou de remporter une victoire éclatante. Allah a exaucé la prière des braves aux bonnes intentions ; certains ont été honorés par la Chahada et d’autres par la victoire. Ainsi, ce mois a été sacré, à juste titre, mois des martyrs et de la victoire face au colonisateur français». A l’issue, le Général de Corps d’Armée a visité quelques unités du Secteur, à l’instar du 24e Régiment Blindé, où il a inspecté ses différentes structures, notamment ses infrastructures dédiées à la préservation et la maintenance du matériel et des équipements de cette importante unité, comme il s’est enquis des conditions de travail de ses cadres et ses personnels.