Au 2éme jour de sa visite en 2e Région Militaire: Gaid Salah: « Les élections seront une véritable opportunité pour répondre aux aspirations de notre peuple »

0
264

 

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP, a mis en garde, hier, contre des voix dont les intentions malveillantes sont bien connues, qui ont vendu leurs âmes pour servir les intérêts de la bande et ceux de leurs maitres, et qui œuvrent par tous les moyens à entraver le travail de l’instance nationale de la médiation et du dialogue, notamment en tentant d’imposer des conditions irréalisables et des exigences rejetées dans leur totalité, et en faisant la promotion de l’idée de la négociation au lieu du dialogue et de la désignation plutôt que l’élection.

«Ces élections seront une véritable opportunité pour accomplir la volonté populaire et la traduire concrètement à travers l’élection d’un Président de la République qui jouira de la légitimité requise et de la confiance du peuple, qui insiste sur cette exigence et sur sa position immuable quant à la préparation et le déroulement des élections présidentielles, dans les plus brefs délais. Bien au-delà, la logique impose que la préparation de ces élections commence dans les semaines à venir parce que le temps n’est pas de notre côté, comme nous l’avons souligné à maintes reprises, et parce que tout ce que nous avançons est basé sur des informations avérées et des données fiables qui confirment toutes que c’est le choix le plus sûr et le plus adéquat pour sortir de la crise actuelle. Ainsi, j’appelle encore une fois, à l’impératif d’accélérer le processus d’installation de l’instance nationale indépendante pour la préparation, l’organisation et la surveillance des élections présidentielles, qui représente une garantie essentielle pour surpasser la situation actuelle ». Le Chef d’Etat Major s’exprimait dans une allocution, lors du deuxième jour de sa visite en 2e Région Militaire, ou il a supervisé l’exécution d’un exercice de tirs avec missiles, à partir de deux sous-marins «Ouarsenis» et «Hoggar», contre des objectifs de surface. « Cependant et bien malheureusement, au moment où les fidèles et sincères enfants de cette patrie appellent à poursuivre la consolidation de la cohésion nationale et multiplient les efforts en privilégiant l’intérêt suprême de la nation, quelques voix fourbes dont les intentions malveillantes sont bien connues, ayant vendu leurs âmes pour servir les intérêts de la bande et ceux de leurs maitres, œuvrent par tous les moyens possibles à entraver le travail de l’instance nationale de la médiation et du dialogue. Ils tentent notamment d’imposer des conditions irréalisables et des exigences rejetées dans leur totalité, notamment en faisant la promotion de l’idée de la négociation au lieu du dialogue et de la désignation plutôt que l’élection, usant de manœuvres flagrantes en portant l’attention sur des questions marginales et sans aucun intérêt, outre la tentative de diffuser des idées sombres qui condamnent le futur Président et lui imposent des agendas préétablis, et c’est là une pratique inacceptable, car incompatible avec les dispositions de la Constitution qui est claire dans ce domaine, et qui limitent les prérogatives du Président élu, en dépit du fait que suite à son élection, il aura obtenu la légitimité de l’urne et jouira de la confiance du peuple qui l’a choisi sur la base d’un programme défini. 

Quelques voix fourbes dont les intentions malveillantes sont bien connues, ayant vendu leurs âmes pour servir les intérêts de la bande et ceux de leurs maitres, œuvrent par tous les moyens possibles à entraver le travail de l’instance nationale de la médiation et du dialogue.

Toutes ces manigances visent à perturber le processus du dialogue et de l’orienter pour servir les intérêts personnels de la bande. Comme je tiens à adresser, à cette occasion, aux hommes de la justice notre reconnaissance et nos encouragements, pour les efforts qu’ils fournissent dans la lutte contre la corruption, et nous réitérons notre engagement au sein de l’Armée Nationale Populaire, à les accompagner et à leur assurer les garanties nécessaires à l’exécution de leurs nobles missions, loin de toute forme de pression, car la justice, qui est le pilier de l’Etat de droit, a recouvré, grâce à Allah Le Tout-Puissant, ses prérogatives, son indépendance et son véritable rôle et ses hommes sont déterminés et résolus à faire appliquer scrupuleusement la loi contre les conspirateurs, à travers le traitement de tous les dossiers sans exception, y compris ceux restés au fond des tiroirs et aux oubliettes, comme je l’ai souligné lors de précédentes occasions», a-t-il dit. il a rappelé les positions immuables de l’Armée Nationale Populaire quant à la situation que travers notre pays, notamment l’attachement à la voie constitutionnelle et l’impératif de se concentrer sur l’organisation des élections présidentielles dans les plus brefs délais, tout en saluant les efforts patriotiques et loyaux, consentis par l’instance nationale de la médiation et du dialogue, en valorisant les résultats encourageants réalisés en si peu de temps, et en invitant tous les valeureux et dignes enfants de l’Algérie à répondre à l’appel de la patrie et à contribuer à l’enrichissement du dialogue national: «Cette phase cruciale que l’Algérie traverse requiert de la sagesse, de la patience et de la clairvoyance, une phase dans laquelle l’Armée Nationale Populaire a fait le serment d’accompagner le peuple, les institutions de l’Etat et le processus de dialogue, selon une approche bien étudiée, confirmant à chaque fois ses positions immuables envers la nation et le peuple et mettant en garde contre toute atteinte aux intérêts suprêmes de la nation qui ne peuvent en aucun cas faire l’objet de surenchère. Cette approche s’articule sur la primauté de la légitimité constitutionnelle, à travers l’organisation d’élections présidentielles transparentes dans les plus brefs délais, afin d’éviter toutes les phases de transition dont les conséquences sont périlleuses, clamées par certaines parties qui n’ont d’autres objectifs que l’aboutissement de leurs intérêts étroits et ceux de leurs maitres ; des parties qui commencent à être démasquées, et nous avons des informations confirmées de leur implication, et que nous dévoilerons au moment opportun. 

L’Armée Nationale Populaire a fait le serment d’accompagner le peuple, les institutions de l’Etat et le processus de dialogue

Je dis, cette approche qui appelle à la voie du dialogue rationnel, sincère et sérieux, jouit de l’appui de la majorité des composantes du peuple algérien, comme étant le moyen le plus adéquat à même de préserver les intérêts suprêmes de la nation, ce qui a été confirmé par le Chef de l’Etat dans son message adressé au peuple algérien à l’occasion de la Journée du Moudjahid. A ce titre précisément, je tiens à saluer les efforts patriotiques et sincères consentis par l’instance nationale de la médiation et du dialogue, et je valorise les résultats encourageants réalisés en si peu de temps, comme je tiens à remercier tous ceux qui ont répondu à l’appel de la patrie, partant de leur sincère loyauté et de leur profonde conviction que l’Algérie, dont les terres ont été irriguées par le sang pure des millions de Chouhada, saura s’en sortir, avec l’aide d’Allah Le Tout-Puissant, et triompher comme elle l’a toujours fait. Dans ce cadre précisément, je salue tous les efforts fournis pour faire avancer le dialogue et trouver une sortie rationnelle et objective de la crise actuelle, tout comme nous réitérons encore une fois, nos appels aux enfants loyaux et sincères, mus par les bonnes intentions, et jaloux de l’Algérie, à unir leurs forces tel un seul homme et répondre à l’appel de la patrie sans plus tarder, pour contribuer à l’enrichissement de ce dialogue national, de manière à garantir l’organisation des élections présidentielles dans les plus brefs délais, dans un climat de transparence, d’honnêteté et de respect de la volonté populaire dans l’élection d’un Président de la République, au service de son pays et de son peuple avec fidélité et abnégation, qui jouira de toutes les prérogatives pour concrétiser les aspirations du peuple, et qui mènera notre pays vers l’avenir escompté». 

je salue tous les efforts fournis pour faire avancer le dialogue et trouver une sortie rationnelle et objective de la crise actuelle, tout comme nous réitérons encore une fois, nos appels aux enfants loyaux et sincères, mus par les bonnes intentions, et jaloux de l’Algérie

le Général de Corps d’Armée accompagné du Général-Major Meftah Souab, Commandant de la 2e Région Militaire et du Général-Major Mohamed Larbi Haouli, Commandant des Forces Navales, a écouté, à l’entame, un exposé portant sur les étapes de l’exercice exécuté au niveau du Polygone de tirs relevant des Forces Navales à la Façade Maritime Ouest à Oran, pour suivre ensuite l’exécution dudit exercice par les équipages des deux sous-marins. Cet exercice d’essai a pour but de s’assurer du degré d’efficacité opérationnelle de ces deux sous-marins. Ainsi, le tir a été effectué avec succès en détruisant les objectifs marins avec une grande précision, ce qui constitue un autre succès et un autre fruit de la bonne maitrise par les équipages des différentes armes et équipements, ce qui confirme également le développement et la disponibilité opérationnelle atteints par les Forces Navales algériennes ces dernières années. A la Base Navale Principale de Mers El Kébir, le Général de Corps d’Armée s’est réuni avec les cadres et les personnels de la Façade Maritime Ouest où il a prononcé une allocution d’orientation, diffusée à l’ensemble des personnels des unités maritimes du pays, dans laquelle le Général de Corps d’Armée a tenu enfin à féliciter les équipages des deux sous-marins pour leur bonne maitrise des armes et des équipements de haute technologie, tout en soulignant les grands efforts consentis dans le but de développer les capacités des Forces Navales en tant que composante essentielle de nos Forces Armées : «L’exécution de ces exercices d’essai constitue l’une des méthodes les plus efficientes à travers lesquelles on peut superviser et juger le degré d’assimilation des programmes de préparation au combat, outre la fiabilité de la formation dispensée à plus d’un niveau et sa compatibilité avec les missions confiées. A ce titre, je dois souligner, voire attirer l’attention sur le fait que parmi les méthodes les plus efficaces pour l’assimilation des exigences d’une parfaite exploitation du matériel et des équipements modernes mis à disposition, s’avère la persévérance dans la concrétisation des programmes de préparation au combat. A cet effet et après la mise en service de ces deux sous-marins au début de l’année en cours, cet exercice vient couronner l’étape de la formation théorique et pratique suivie par les équipages et à travers laquelle ils ont pu assimiler les nouvelles technologies et les exigences de la bonne exploitation des moyens navals avec une grande efficacité en termes de performance et de maniement des technologies utilisées, constituant ainsi une pierre ajoutée à celles déjà existantes, qui vient renforcer aujourd’hui notre flotte navale, qui contribuera à l’édification de nos Forces Navales qui constituent une des composantes essentielles de notre Corps de Bataille, et qui contribue également à mettre en relief la vision clairvoyante adoptée dans ce domaine stratégique et vital. Cette vision qui commence à donner ses fruits et dont le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire ne cesse d’en imprégner les esprits et les cœurs des personnels militaires. Ainsi et suivant cette cadence soutenue et dévouée, notre flotte navale a pu, en peu d’années, à l’instar des autres Forces, réunir tous les facteurs de la puissance, de la modernisation et maitriser les technologies de pointe, voire les plus complexes. Notre flotte navale est devenue, ainsi, un modèle à suivre dans le domaine du travail professionnel, sérieux et responsable, ce qui lui permet de maitriser et d’exploiter parfaitement et rationnellement ce genre d’arme navale stratégique et d’autres moyens et équipements modernes qui revêtent, comme vous le savez, leur importance capitale en matière de consolidation de la puissance maritime et de confirmation de la présence de nos Forces Navales dans le bassin méditerranéen». A l’issue de la rencontre, le Général de Corps d’Armée a écouté les interventions des cadres et des personnels de la Façade Maritime Ouest qui ont exprimé leur fierté de ces acquis de grande valeur mis au service de la flotte de nos Forces navales.

Synthese T.M /Ag