Bac 2018 «Les programmes seront achevés dans les délais», souligne Benghabrit

0
1204
Photo Ania Ziani@L'Echo d'Algérie

La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, a affirmé, ce mardi, à Alger, que le programme scolaire sera achevé dans les délais, et que les sujets des épreuves du baccalauréat session 2018 seront élaborés conformément au programme des classes de terminales.

« Les sujets des épreuves du baccalauréat pour cette année seront tirés du programme scolaire. Je vous rassure que le programme scolaire sera finalisé dans les délais», a indiqué Benghabrit à l’adresse des candidats au baccalauréat 2018 en marge d’une visite d’inspection au centre de déroulement des épreuves d’éducation physique des candidats libres pour le baccalauréat et le Brevet d’enseignement moyen 2018 au lycée Abane Ramdane à El Mohammadia (Alger). Concernant le déroulement des cours de rattrapage initiés par le ministère de l’Education nationale pour pallier le retard engendré par la grève des enseignants, la ministre s’est enquis au niveau du même lycée de l’évolution des cours de soutien, elle a salué à cette occasion «le sens de responsabilité des enseignants qui dispensent gracieusement ces séances», exprimant «le souhait de voir un excellent taux de réussite au baccalauréat cette année au vu du caractère décisif de cet examen pour l’ensemble des élèves». Elle a par ailleurs insisté sur le phénomène récurant des retards constatés chaque année, appelant, dans ce sens, les candidats au baccalauréat et leurs parents à se rendre aux centres d’examen avant le jour de l’examen afin de connaitre leurs emplacements et le temps nécessaire pour s’y rendre et prévenir, ce faisant, les retards et les problèmes enregistrés l’année dernière. Benghabrit a reçu, par ailleurs, des explications sur les pré- paratifs relatifs aux trois examens nationaux, à savoir, le baccalauréat, le Brevet de l’enseignement moyen et l’examen de fin de cycle primaire au niveau de l’ensemble des directions de l’éducation de la wilaya d’Alger. Saisissant cette occasion, les enseignants chargés de l’encadrement des cours de soutien ont salué le recours, par le ministère, à la consultation de l’ensemble des acteurs ainsi que des candidats au sujet du report du baccalauréat, prévu cette année du 19 au 24 juin prochain.

«Pas de seconde chance pour les doublants»

En marge de sa visite, la ministre de l’Education nationale, Nouria Bengahbrit, a également déclaré, ce mardi, que «les candidats qui n’ont pas réussi à obtenir leur baccalauréat et qui ont en même temps déjà doublé dans le cycle secondaire ne pourront plus être scolarisés et devront donc nécessairement et s’ils le désirent repasser les épreuves en candidats libres. Notant «les candidats concernés devront s’inscrire pour passer l’examen du baccalauréat à distance gratuitement, c’est-à- dire se présenter en tant que candidats libres», a t-elle soutenu. La ministre a expliqué «il y a des normes pédagogiques à respecter dans le secteur de l’éducation». D’autant, relève-t-elle que «l’école algérienne fait face au problème de la surcharge des classes». L’autre problème souligné par la ministre, interrogée sur le problème récurrent des élèves qui quittent précocement les bancs des lycées pour entamer individuellement leurs révisions, Benghabrit a été ferme en disant qu’«il faut que les élèves comprennent la nécessité de finaliser d’abord les programmes pour avoir le niveau scolaire requis et être prêt à passer le bac», a t-elle soutenu.