Bac 2020: Ouadjaout a déclaré des résultats «remarquables» des meilleurs lauréats en dépit de la pandémie

0
121

Le ministre de l’Education nationale, Mohamed Ouadjaout a déclaré que les résultats obtenus par les meilleurs lauréats au baccalauréat session 2020 étaient «remarquables», en dépit de la conjoncture sanitaire exceptionnelle due à la propagation de la Covid-19 qui a induit un arrêt des cours pour plus de six mois.

Dans son allocution lors de la cérémonie de distinction des meilleurs lauréats au baccalauréat (2019-2020), le ministre a fait part de sa haute considération à ces bacheliers pour leur réussite «remarquable» et l’accomplissement avec brio de leur devoir scolaire», en dépit de la conjoncture sanitaire exceptionnelle que traverse l’Algérie, à l’instar des autres pays du monde, et qui a induit un arrêt des cours de plus de six mois. En dépit de la situation sanitaire difficile, cette session a été marquée par une hausse du taux des lauréats ayant obtenu la mention «excellent» et dont le nombre a atteint 517 contre 108 lors de la précédente session. De même que le nombre des lauréats ayant obtenu la note de 20/20 dans certaines matières a atteint 8389 lauréats contre 3363 lors de la précédente année scolaire, précise M. Ouadjaout. A cet effet, le ministre a salué les efforts de l’Etat ainsi que les moyens mobilisés pour mener à bien les examens décisifs, notamment à travers la mise en place de 4 protocoles sanitaires ainsi que la garantie des moyens de prévention pour préserver la santé des candidats et encadreurs dans les centres d’examens. Par ailleurs, le ministre est revenu sur les différentes mesures prises afin de permettre aux étudiants de poursuivre leurs études à distance, citant entre autres, la diffusion de cours types sur des chaînes télévisées, aussi sur la plateforme numérique de l’Office national des examens et concours (ONEC), ou encore les émissions éducatives animées et diffusées sur les ondes des stations de radio régionales. A ce propos, il a salué la décision du président de la République de lancer la chaîne «El Maârifa» qui a «fourni un service d’enseignement singulier au profit des élèves et des candidats». Au nom des lauréats du bac session 2020, le lauréat Seddiki Abdessemad, 1er à l’échelle nationale s’est félicité des moyens «exceptionnels» offerts par l’Etat au profit des candidats, estimant que cette distinction est en soi «un hommage au savoir et une promotion de la place de la connaissance».

Cette réussite «n’est pas un pur hasard, si ce n’est le fruit de plusieurs facteurs réunis, à savoir les moyens offerts par l’Etat, la motivation des enseignants, les efforts personnels et la volonté de réussir, mais également l’accompagnement des parents». De son côté, l’enseignante Hassiba Djenane a salué, au nom de la famille éducative, l’initiative d’inviter, pour la première fois, le corps des enseignants à cette cérémonie, ce qui traduit, a-t-elle affirmé, l’intérêt que porte l’Etat à l’enseignant, étant un partenaire-clé dans la réussite du système éducatif.

Yasmine D.  / Ag.