Barrages: Le taux de remplissage au niveau national a atteint 56 %

0
120
Photo conception L'Echo d'Algérie@

Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a indiqué, hier, à Alger, que le taux de remplissage des barrages au niveau national avait atteint 56 % grâce aux précipitations enregistrées cette saison.

Le taux de remplissage des barrages au niveau national a atteint 56 % grâce aux précipitations enregistrées cette saison, a précisé Necib dans une déclaration à la presse à l’ouverture du 14e Salon international des équipements, des technologies et des sévices de l’eau (SIEE-Pollutec) au Palais des expositions des Pins Maritimes (Alger). Le taux de remplissage varie d’une région à l’autre, avec une moyenne de 50% dans les régions-ouest et 67% dans les régions-est, a-t-il ajouté. Le taux de remplissage des barrages a augmenté grâce au retour de la pluviométrie annuelle moyenne à ses niveaux habituels pour la première fois depuis trois ans. La pluviométrie annuelle moyenne est estimée à 700 mm dans les régions nord et 350 à 400 mm dans les Hauts-Plateaux. Concernant la disponibilité des ressources hydriques l’été prochain, le ministre a affirmé que tous les efforts nécessaires étaient déployés pour assurer une alimentation régulière en eau potable du plus grand nombre de communes possible. Necib a fait état de l’inauguration de plusieurs projets majeurs avant l’été prochain dans le cadre du programme de généralisation progressive du système d’alimentation quotidienne en eau potable. Il a notamment cité l’entrée en service avant l’été du projet de transfert du barrage de Mehouane vers Sétif et celui du barrage d’Ourkis vers Oum El Bouaghi.