Batna: Un élément de soutien aux groupes terroristes arrêté

0
115

Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation efficiente de renseignements, un détachement combiné de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 23 janvier 2018, un élément de soutien aux groupes terroristes à Batna, tandis qu’un autre détachement de l’ANP, a découvert et détruit, lors d’opérations de fouille et de ratissage, trois casemates, trois bombes de confection artisanale et 3 kg de produits explosifs à Batna, Tizi-Ouzou et Blida, a indiqué, hier, un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN).

Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’ANP a intercepté, à Bordj Badji Mokhtar, trois contrebandiers et saisi des outils d’orpaillage, alors que des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé, lors de deux opérations distinctes menées à Tlemcen et Ouargla, 4 narcotrafiquants en possession de 68,8 kg de kif traité, a ajouté le communiqué.

En outre et suite à «une opération de recherche et de sauvetage en mer, menée à six miles marins au nord de Cap Falcon à Oran, une unité de garde-côtes d’Oran a réussi à porter secours à 13 candidats à l’émigration clandestine». De même, «une tentative d’émigration clandestine de 08 autres personnes à bord d’une embarcation pneumatique a été déjouée à Aïn Témouchent. «Des détachements de l’ANP et des éléments de la Gendarmerie nationale ont, aussi, intercepté 62 immigrants clandestins de différentes nationalités à Tlemcen, Béchar et Bordj Badji Mokhtar», a ajouté le communiqué du MDN.