Belmadi face à un gros souci

0
165
Photo L'Echo d'Algérie@Fateh Guidoum

À moins de deux semaines de la prochaine sortie officielle de l’équipe nationale de football, le 8 septembre prochain en déplacement face à la Gambie, dans le cadre de la 2e journée (Gr.D) des qualifications de la CAN-2019, le nouveau sélectionneur national Djamel Belmadi est confronté au souci relatif au manque de compétition de la plupart des joueurs-clés du Club Algérie.

Belmadi qui aura à cœur de réussir ses grands débuts avec l’EN, une manière de provoquer le déclic, sera contraint de composer avec des joueurs qui manquent terriblement de rythme en ce début de saison, à l’exception de quelques éléments à l’image de Yacine Brahimi et Saphir Taider. Il s’agit donc d’un véritable casse-tête pour Belmadi, appelé à effectuer un grand travail psychologique pour permettre à cette équipe de se surpasser et surtout de réussir le test gambien. Transféré cet été de Leicester City vers le champion d’Angleterre sortant Manchester City pour un chèque de 68 millions d’euros, l’ailier Riyad Mahrez, considéré comme le joueur vedette de l’EN ne détient que 91 minutes en trois apparitions avec les « Citizens » en Premier League. Le N.7 de la sélection a été titularisé qu’une seule fois lors de la première journée face à Arsenal (2-0), avant d’être relégué inexplicablement sur le banc des remplaçants lors des deux derniers matchs du championnat. Le milieu offensif de Galatasaray (Turquie) Sofiane Feghouli, qui devrait signer son retour chez les Verts après une absence de 10 mois, détient un temps de jeu de six minutes seulement en trois rencontres de championnat. Des joueurs tels que Youcef Atal (OGC Nice) blessé, Sofiane Hanni (Spartak Moscou), Zinédine Ferhat (Le Havre AC), Ismail Bennacer (Empoli), ou encore Rachid Ghezzal (Leicester City) ne comptent que de bribes de minutes, ce qui est loin d’arranger les affaires de Belmadi. En revanche, avec un peu plus de rythme, l’attaquant Islam Slimani, prêté pour une saison à Fenerbahçe (Turquie) en provenance de Leicester City, a joué l’intégralité de ses deux premières rencontres avec le club stambouliote, ce qui devrait lui permettre de rejoindre les Verts en possession de tous ses moyens. Toujours dans le secteur offensif, l’attaquant d’Al-Sadd (Qatar) Baghdad Bounedjah, constitue avec Brahimi, l’autre joueur qui a le plus de matchs dans les jambes. Le natif d’Oran est en train de cracher le feu avec son club en totalisant déjà 12 buts, ce qui le met dans la peau d’un potentiel titulaire face à la Gambie. Le deuxième meilleur buteur des Verts en activité Hilal Soudani, arrivé cet été à Nottingham Forest (Div.2 anglaise) se trouve dans une belle forme, avec un temps de jeu de 131 minutes (4 apparitions) parvenant à marquer à la clé 2 buts.Côté défensif, les clignotants sont au vert. Le défenseur central du Bétis Séville (Espagne) Aissa Mandi a pris part à l’ensemble des deux premiers rendez-vous de la Liga (180 minutes), alors que Ramy Bensebaini du Stade rennais a joué deux des trois rencontres du club breton en Ligue 1, totalisant un temps de jeu appréciable. L’un des tauliers de la sélection Carl Medjani (Sivasspor/ Turquie) a joué l’intégralité des rencontres disputées jusque-là par son club (270 minutes/3 apparitions). Au milieu de terrain, Belmadi devra certainement compter sur la forme éblouissante de Saphir Taider, qui compte 26 apparitions (2226 minutes) avec son club de l’Impact de Montréal, engagé dans la Major League Soccer (MLS), dont le coup d’envoi de la compétition avait été donné en mars dernier. Chez les joueurs locaux capables de renforcer l’équipe nationale en vue de l’expédition gambienne, le coach national pourra compter sur des éléments tels que Chafaï et Benmoussa (USM Alger), Arous (MC Alger), ou encore Djabou (ES Sétif), qui non seulement ont enchaîné des matchs en Ligue 1, mais également en compétitions africaines interclubs depuis juillet dernier, ce qui devrait donner des solutions supplémentaires pour le successeur de Rabah Madjer. Le milieu offensif de Naples (Italie) Adam Ounas est le seul joueur à n’avoir pris part à aucun match, après deux journées de Serie A, en dépit des excellentes dispositions affichées lors de la période d’intersaison où il a participé à plusieurs matchs amicaux. En dépit de tous ces aléas, Djamel Belmadi saura certainement trouver la bonne formule pour aligner un onze conquérant face aux « Scorpions » de la Gambie, et tenter de décrocher une victoire qui viendrait mettre fin à l’hémorragie et à une longue traversée du désert.

M.A