BEM: Les candidats terminent leurs examens dans de bonnes conditions

0
131
Algerie: 25.08.2020 Révisions pour le Bac et le BEM 2020

Près de 700 000 candidats à l’examen du Brevet d’enseignement moyen (BEM) session 2020 ont terminé, hier, leurs épreuves, ayant duré 3 jours, à travers tout le territoire national, dans de bonnes conditions, tout en étant «optimistes» quant à leurs chances de réussite, a-t-on constaté. Des candidats ont mis en avant les bonnes conditions d’organisation de l’examen, ajoutant que tous les moyens ont été réunis afin d’assurer le bien-être tant des candidats que des encadreurs.

Selon eux, le protocole sanitaire a été appliqué à la lettre tout au long de la période des épreuves qui  étaient abordables. Optimiste à son arrivée en classe d’examen au lycée Omar Ibn El Khattab, Maroua, 15 ans, a révélé que toute la peur qu’elle ressentait, le premier jour, s’est «dissipée», après avoir bien répondu aux sujets des  matières scientifique et littéraire qu’elle a jugées «faciles».

Khadija, candidate libre, a exprimé, au lycée Mohamed Lamine Lamoudi à Mohammadia, sa «pleine confiance», notamment après avoir répondu au sujet du français avec succès. Elle a affirmé qu’elle n’avait plus peur du nouveau coronavirus, grâce à l’application du protocole sanitaire au sein du centre, y compris la disponibilité du gel désinfectant, la désinfection des salles et le respect de la distanciation physique. De son côté, la directrice de l’éducation nationale d’Alger-Ouest, Sounia Gaïd, a souligné que la session du BEM pour l’année scolaire 2019-2020 s’est déroulée «dans de bonnes conditions», citant la présence quotidienne des encadreurs mais aussi des candidats aux centres d’examen. Cette session, qui s’est déroulée dans une conjoncture «exceptionnelle» du fait de la pandémie du Covid-19, a permis aux encadreurs d’acquérir une expérience en matière d’organisation des examens. Le ministère de l’Education nationale s’est félicité, selon des sources proches, des conditions générales d’organisation du BEM. Le nombre de candidats, à cette session «facultative» pour les scolarisés, s’est établi à 669 379 candidats répartis sur 2556 centres d’examen supervisés par 163 900 encadreurs. Le nombre des candidats scolarisés s’élève à 645 798 candidats, dont 345 136 filles et 300 662 garçons, tandis que le nombre des candidats libres s’est établi à 23 581 candidats.

Houda H.