Blida: Amélioration de l’alimentation en eau potable durant le mois de Ramadhan

0
1305

Le taux d’alimentation quotidienne en eau potable (AEP) des communes et daïras de Blida sera porté à 70% durant le mois sacré de Ramadhan, a annoncé dimanche le directeur local de l’Algérienne des eaux (ADE).

Le plan d’AEP pour le mois de Ramadhan 2018 prévoit un relèvement du taux d’alimentation quotidienne en eau de 52% actuellement à 70 %, avec une plage horaire étalée entre 5 à 10H00/J. Le même plan prévoit une hausse de la production d’eau qui est actuellement de 193.214 M3/J à 222.319 M3 grâce à l’entrée en service programmée, avant le mois sacré, de nombreux projets dans le domaine. Parmi ces projets vitaux, actuellement en cours à travers la wilaya, le directeur des ressources en eau de Blida, Rabah Ouissi, a cité la réalisation de 27 forages d’eau, parallèlement à des travaux de réhabilitation au profit de 13 autres, outre la réalisation de quatre (4) réservoirs d’eau d’une capacité de 3.500 M3, trois (3) stations de pompage, deux (2) stations de traitement des eaux et deux (2) systèmes de distribution d’eau dans la ville de Bouinane, à l’Est de Blida. Le même responsable a, par ailleurs, fait part d’un « saut qualitatif » réalisé dans la wilaya ces dernières années en matière d’amélioration de l’AEP grâce à la réalisation, a-t-il dit, de 253 opérations pour une enveloppe de près de 52 milliards DA. Cette enveloppe a servi, entre autres, à la réalisation de 150 forages, ayant porté leur nombre à 258 à travers la région, parallèlement à 24 réservoirs d’eau, 10 stations de pompage et trois stations d’épuration, en plus de l’extension de réseaux AEP sur un linéaire de 582 km. M. Tlemçani a lancé un appel aux citoyens les sensibilisant à « rationaliser leur consommation d’eau et d’eviter les pertes de ce liquide précieux « , ceci d’autant plus que la wilaya de Blida est alimentée à raison de 73% par les eaux souterraines, formées à partir des précipitations pluviales et des neiges, a-t-il dit