Bouchouareb visite le site de Volkswagen à Relizane

0
1139

 

Mettant à profit sa visite dans la wilaya de Relizane, le ministre de l’Industrie et des Mines s’est rendu avant-hier au chantier de l’usine SOVAC PRODUCTION pour « s’enquérir » de l’avancement des travaux du projet de la production des véhicules du Groupe Volkswagen en Algérie, a indiqué un communique de presse du concessionnaire algérien et représentant exclusif de la marque allemande dans notre pays. Accompagné par les autorités locales dont le wali de Relizane, Abdesselam Bouchouareb, a « réitéré » son engagement à « soutenir »  SOVAC PRODUCTION dans ce grand projet afin que les engagements pris en novembre dernier, concernant la sortie du premier véhicule de l’usine SOVAC PRODUCTION, soient « maintenus ». Le Président Directeur général de SOVAC PRODUCTION, Oulmi Mourad, après avoir présenté les différentes étapes du projet, a rassuré le ministre sur le « respect » des délais et assuré encore une fois que le modèle de voiture, en l’occurrence la Golf sera le premier véhicule du Groupe Volkswagen à sortir de l’usine de Relizane en juin prochain. N’ayant pas caché sa satisfaction de l’état d’avancement des travaux, Abdesselam Bouchouareb a également invité les responsables de SOVAC PRODCUTION à « faire travailler » la main d’œuvre locale, à « contribuer » considérablement au développement local de la région et à « améliorer » la qualité de vie des habitants de la région. Par ailleurs, et sur un autre registre, le Ministre de l’industrie et des Mines a évoqué la question de la sous- traitance et de l’intégration locale et déclaré que son département va coordonner cette activité avec  les différents acteurs de l’industrie automobile et ceux de la sous-traitance afin de définir « ensemble » une stratégie « d’accompagnement » des usines de production des véhicules par une « véritable » filière de sous-traitance. « Oulmi a réitéré, à cet effet,  l’engagement du Groupe Volkswagen à accompagner, par la formation et la certification, les fournisseurs qui produiront les pièces nécessaires au  développement successif du taux  de l’intégration locale », conclut le communiqué de presse.