Brandir d’autres drapeaux que l’emblème national: Le juge d’instruction  près le tribunal de Sidi M’hamed place 16 personnes en détention provisoire

0
148

 

 Le juge d’instruction près le tribunal de Sidi  M’hamed a ordonné, dimanche, le placement en détention provisoire de 16  personnes pour « crime d’atteinte à l’intégrité de la patrie en brandissant  un drapeau autre que l’emblème national », a indiqué un communiqué du procureur de la République près ledit tribunal.  

« Suite à l’enquête préliminaire diligentée par les éléments de la police judiciaire relevant de la Sûreté de la circonscription administrative de  Sidi M’hamed, et sur instructions du procureur de la République, seize (16) personnes ont été présentées, le 30 juin 2019, devant le Procureur près le  même tribunal pour des faits à caractère pénal ». Après avoir été entendues sur les faits qui leur sont imputés, le procureur de la République a transmis le dossier de l’affaire au juge  d’instruction près le même tribunal qui a « mis en accusation 16 personnes pour crime d’atteinte à l’intégrité de la patrie en brandissant un drapeau autre que l’emblème national ». Notifié du dossier de l’instance, le juge d’instruction, après avoir  entendu les prévenus lors de la première comparution, a décidé de placer tous les mis en cause en détention provisoire.