Calendrier du championnat:  Les reports et les dates Fifa…

0
229

 Le report des élections présidentielles soulage quelque peu la Ligue nationale de football qui pourra ainsi terminer les deux championnats de la Ligue 1 et de la Ligue 2 dans les délais impartis. Du moins, il n’y aura pas beaucoup de retard sur le calendrier établi au préalable.

Il faut dire que ces derniers temps, Abdelkrim Medouar et son équipe ne savaient plus où donner de la tête, au vu du nombre hallucinant des matches reportés, à cause de la situation délicate que traverse le pays, mais aussi en raison de l’engagement de trois clubs du championnat dans les compétitions africaines.  Ce qui a amené la LNF à programmer des rencontres de la Ligue 1 Mobilis lors de la prochaine date Fifa pour rattraper quelque peu son retard. Pourtant, le Bureau fédéral de la FAF, lors de sa dernière réunion statutaire, a annoncé qu’il n’y aurait plus de rencontres de championnat en cette période réservée aux joutes internationales. Mais, la Ligue, sous la contrainte, a été obligée  de faire entorse et ne pas tenir compte de cette nouvelle recommandation de la FAF. Toutefois, personne ne peut lui en tenir rigueur, car pour une fois cela est indépendant de sa volonté. C’est un cas de force majeur, dirions-nous. N’empêche, cela pose le problème de l’indisponibilité au niveau de leur club des joueurs internationaux sachant que les internationaux espoirs seront également retenus en sélection pour affronter la Guinée Equatoriale  dans une double confrontation comptant pour le premier tour des éliminatoires de la CAN de leur catégorie. En parallèle pas moins de sept rencontres du championnat de la Ligue 1 sont programmés dans la période allant du 21 au 25 mars. Il va de soi que certains clubs seront lésés par rapport  leurs adversaires, car ils ne pourront pas bénéficier de l’ensemble de leurs éléments. L’on pense notamment au CRB qui joue sa survie parmi l’élite en cette période cruciale au cours de laquelle il ne pourra pas compter sur son international nigérien Soumana Boubacar, mais aussi sur Youcef Bechou. Il s’agit de deux pièces maitresses de l’équipe qui manqueront certainement au coach  Abdelkader Amrani, notamment lors du choc des mal-classés, face au DRB Tadjenanet. Certes, le dirigeants du Chabab ont sollicité la Fédération nigériane pour qu’elle  leur disposition, Soumana. Mais leur requête risque d’avoir une fin de non-revoir de la part des Nigérians.D’autres clubs comme le NAHD et l’ASAM sont dans la même situation que le CRB, mais elles sont obligées de faire contre mauvaise fortune bon cœur. Cela a néanmoins pour effet d’agacer beaucoup d’observateurs, car il fausse quelque part la compétition. Certains avanceront l’argument selon lequel une équipe est censée avoir un effectif 25 joueurs. Mais il faut avouer que niveau n’est pas le même entre un titulaire et un remplaçant. Sinon tout le monde peut devenir international ! Il faut savoir qu’il n’y a pas une saison qui passe sans que le problème du calendrier du championnat ne se pose instamment. A croire que c’est une malédiction chez nous. Mais pour voir le bon côté es choses, on dira que les mordus du ballon rond seront gâtés dans les prochaines semaines, puisqu’il y aura des matches pratiquement tous les jours.  A moins que de nouveaux reports soient décrétés…

Ali Nezlioui