Cameras de surveillance: « Elles  seront généralisées à toutes les wilayas du  pays » affirme Dahmoune

0
221

 

 Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités  locales et de l’Aménagement du territoire, Salah-Eddine Dahmoune, a révélé à partir de Blida, la généralisation programmée à l’avenir, du  système de vidéo surveillance (ou cameras de surveillance) à toutes les wilayas du pays, en vue de préserver la sécurité des citoyens.

« Ce projet (de vidéo surveillance, ndlr), ayant profité à ses débuts à  sept grandes wilayas du pays, sera généralisé à l’avenir à l’ensemble de wilayas », a indiqué le ministre, dans une déclaration à la presse, en marge de l’inauguration d’un nombre de structures sécuritaires, en compagnie du  Directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdelkader Kara Bouhadba. Il a dévoilé, à ce propos, que des cameras de surveillance seront installés au niveau des boulevards et équipements publiques, « pour protéger le citoyen et non le surveiller». L’opportunité a donné lieu à la présentation, au ministre, d’un exposé sur  l’état d’avancement du projet du centre de contrôle de Sidi Lekbir (Blida), dont la « mise en service est en attente d’une opération d’équipement ». « Une fois opérationnelle, la structure sera est destinée à la sécurisation de l’ensemble des quartiers, rues et équipements publics de la wilaya ». Sur un autre plan, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales  et de l’Aménagement du territoire a plaidé pour la généralisation de l’équipement des stades de football du pays (anciens et nouveaux) en cameras de surveillance, en donnant la priorité, a-t-il dit, « aux grands stades, à l’instar de celui de Mustapha Tchaker, actuellement doté de 30 cameras de surveillance, outre ceux de Baraki et Tizi-Ouzou ». Selon M. Dahmoune, cette opération, entrant dans les prérogatives de la  Direction générale de la sureté nationale « s’inscrit au titre des mesures préventives visant l’éradication du phénomène de la violence dans les stades. Un dossier bénéficiant de la plus grande attention de la part du Gouvernement « . « Ces mesures préventives s’ajoutent à de nombreuses actions de sensibilisation, mises en úuvre par les services de sécurité pour faire face à la violence dans les stades, avec le soutien d’une batterie de  mesures légales », a souligné le ministre.