Campagne présidentielle: «Un scrutin décisif pour raffermir la stabilité du pays», affirme Mihoubi

0
431
Algerie: 04.12.2019 Azzedine Mihoubi anime un meeting populaires à la Coupole du Complexe olympique Mohamed-Boudiaf à Alger.

Le candidat à l’élection présidentielle du 12 décembre, Azzedine Mihoubi, a affirmé, ce dimanche à Barika (Batna), que ce scrutin était «décisif» pour le «raffermissement» de la stabilité de l’Algérie.

Dans un meeting populaire animé à la salle omnisports de la ville, dans le cadre du dernier jour de la campagne électorale, Mihoubi a indiqué que l’Algérie «devait sortir victorieuse de cette élection avec son peuple, ses jeunes et ses femmes», surtout que cette dernière, a-t-il estimé, constitue «une force de frappe lors des élections». L’orateur a invité les habitants de Barika et tout le peuple algérien à participer massivement à ce scrutin «décisif» et choisir «le 6e des candidats qu’est l’Algérie». Il a promis, s’il était élu président, de «redonner confiance aux enfants du pays notamment les jeunes et les porteurs de projets pour dynamiser le développement à travers les diverses localités du pays». Mihoubi a également promis, en cas de son élection, que Barika, «dernièrement élevée au rang de circonscription administrative, aura sa part de projets de développement dont une université et un hôpital et connaîtra un renforcement dans les divers domaines, notamment l’agriculture, l’investissement et le sport». Dans le secteur de la culture, Mihoubi a indiqué que «le site archéologique de Tobna, Cité des sciences et des savants, sera revalorisé pour relier les générations à leur histoire qui est une partie de nous». Samedi soir, Mihoubi avait animé des activités de proximité dans les deux communes de Seggana et Barika, où il a rencontré notables, jeunes et habitants après avoir animé un meeting électoral à la maison de la culture Mohamed Laïd-Al Khalifa du chef-lieu de wilaya.

Ahsene Saaid /Ag.