CAN2019 (2e j) :   Gambie – Algérie :  L’ère Belmadi  commence aujourd’hui

0
160
Photo L'Echo d'Algérie@Fateh Guidoum

 La sélection nationale de football entame aujourd’hui  son premier stage sous la conduite du nouveau sélectionneur Djamel  Belmadi, en vue du match en déplacement face à la Gambie le 8 septembre à  Banjul (17h30, algériennes), comptant pour la 2e journée (Gr.D) des  qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019.

Arrivé en août dernier en remplacement de Rabah Madjer, limogé le 24 juin  dernier pour mauvais résultats, Belmadi (42 ans) aura pour mission de   remettre les Verts sur rails et renouer avec le succès, eux qui restaient  sur une série de 4 défaites de rang en amical, dont la dernière concédée le  7 juin à Lisbonne face au Portugal (3-0). « Malheureusement, je ne vais pas bénéficier d’assez de temps pour préparer  le prochain match face à la Gambie. Le stage débutera le 3 septembre avant  de jouer cinq jours plus tard, c’est une mission casse-cou, c’est  difficile. Nous allons voir l’état et la forme de chaque joueur, je ne  pense pas qu’il y ait une équipe type qui s’est dégagée ces derniers temps.  Nous allons faire en sorte d’aller là-bas pour gagner le match, c’est notre  principal objectif », a confié Belmadi, au cours de son premier point de  presse tenu le 18 août au Centre technique national de Sidi Moussa. En vue de cette première sortie officielle de l’équipe nationale en 2018,  Belmadi (20 sélections/ 5 buts) a dévoilé vendredi une liste de 25 joueurs,  tous évoluant à l’étranger, marquée par le retour notamment du gardien de  but Rais M’bolhi (Al-Ittifak/ Arabie saoudite), Sofiane Feghouli  (Galatasaray/ Turquie), ou encore Rafik Halliche (Moreirense/ Portugal),  dont la dernière apparition sous le maillot national remonte à mars 2015. Deux nouveaux joueurs vont honorer leur première convocation, il s’agit  des sociétaires du FC Metz (Ligue 2/ France) le milieu offensif Farid  Boulaya et le gardien de but Alexandre Oukidja. Les 25 éléments poursuivront leur stage jusqu’au 11 septembre. Les Verts  s’envoleront pour Banjul le 6 septembre à bord d’un vol spécial. Lors de la journée inaugurale des qualifications de la CAN-2019 disputée  en juin 2017, l’Algérie s’était imposée face au Togo au stade de Blida  (1-0) sous la conduite de l’ancien coach espagnol Lucas Alcaraz.

Abdellaoui rallonge la liste des blessés

Le défenseur international algérien du FC Sion (Suisse) Ayoub Abdellaoui, blessé samedi soir lors du match de son équipe, a rallongé la liste de blessés de l’équipe nationale, à moins d’une semaine du match en déplacement face à la Gambie, samedi prochain à Banjul, dans le cadre de la 2e journée (Gr.D) des qualifications de la CAN-2019. Transféré cet été en Suisse pour un contrat de trois saisons en provenance de l’USM Alger, Abdellaoui (25 ans) a cédé sa place à la 72e minute, lors de la défaite concédée à domicile face aux Young Boys (3-0) dans le cadre de la 6e journée du championnat. Le club helvétique n’a pas encore précisé la nature de la blessure du défenseur algérien, ce dernier est attendu lundi à Alger pour le premier jour du stage des Verts au Centre technique national de Sidi Moussa. Le latéral droit Youcef Attal, engagé durant l’intersaison par les Français de l’OGC Nice (Ligue 1) a fini par déclarer forfait pour le match de la Gambie en raison d’une blessure aux ischios, qui l’a privé des trois derniers matchs du club azuréen. Le deuxième meilleur buteur de la sélection Hilal Soudani (22 buts) a dû faire l’impasse sur les deux dernières rencontres de sa nouvelle formation de Nottingham Forest (Div.2 anglaise) en raison d’une blessure au genou. L’ancien buteur du Dinamo Zagreb (Croatie) a été stoppé net par cette blessure, lui qui restait sur deux buts marqués en 5 apparitions, toutes compétitions confondues. Le nouveau sélectionneur national Djamel Belmadi a retenu 25 joueurs, tous évoluant à l’étranger, en vue du déplacement en Gambie. Le départ pour Banjul est prévu jeudi prochain à bord d’un vol spécial. Lors de la journée inaugurale des qualifications de la CAN-2019, l’Algérie s’était imposée en juin 2017 face au Togo (1-0) au stade Mustapha-Tchaker de Blida, sous la conduite de l’ancien coach national l’Espagnol Lucas Alcaraz.

Bessa N